Suisse
islamisme

Schaffhouse veut faire surveiller un islamiste condamné

The police shut down the old town of Schaffhausen in Switzerland, while the police searches for an unknown man, on Monday, July 24, 2017. According to the police at least five people were injured two  ...
La police (fedpol) pourrait prendre des mesures préventives pour lutter contre le terrorisme.Image prétexte: KEYSTONE

La police fédérale va surveiller un islamiste condamné en Suisse

Un Irakien aujourd'hui âgé de 35 ans, résidant à Schaffhouse et condamné en 2017, sera visé par des mesures préventives pour lutter contre le terrorisme.
13.01.2023, 21:2214.01.2023, 18:18
Plus de «Suisse»

La police schaffhousoise a demandé à l'Office fédéral de la police (fedpol), de prendre des mesures préventives pour lutter contre le terrorisme. Un Irakien aujourd'hui âgé de 35 ans, résidant à Schaffhouse et condamné en 2017 à plusieurs années de prison, est concerné.

C'est la première fois depuis l'entrée en vigueur de la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) que la police de Schaffhouse dépose une telle demande, indique-t-elle vendredi. Entrée en vigueur en juin 2022, cette disposition permet de prendre des mesures préventives pour protéger la population contre le terrorisme.

L'Irakien concerné avait été condamné en 2017 par le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone à une peine de 44 mois de prison, en raison de sa participation à l'Etat islamique. Lui et un autre homme avaient également été accusés de préparer un attentat terroriste en Europe. Le tribunal avait toutefois considéré que cet élément n'était pas prouvé.

Interrogés vendredi par Keystone-ATS, ni la police schaffhousoise, ni fedpol n'ont confirmé que la demande vise bien cet individu. La conseillère d'Etat Cornelia Stamm Hurter (UDC), responsable de la police, avait pourtant explicitement annoncé une telle requête contre cet homme il y a environ deux semaines dans une interview publiée dans les Schaffhauser Nachrichten.

L'intéressé vit dans le canton de Schaffhouse depuis sa sortie de prison. Il aurait dû quitter la Suisse après sa condamnation, mais l'expulsion ne peut pas être exécutée, car il risque d'être torturé ou exécuté en Irak.

(sda)

Ueli Maurer danse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Poutine aurait trouvé un moyen de torpiller la Suisse
Peu avant la conférence de paix en Suisse, Poutine pourrait proposer un gel du conflit en Ukraine. Les experts y voient une manœuvre diplomatique.

Trois semaines avant la conférence de paix pour l'Ukraine au Bürgenstock, en Suisse, les préparatifs battent leur plein. Plus de 70 chefs d'Etat et de gouvernement ont jusqu'à présent confirmé leur participation. Mais une surprise diplomatique de dernière minute s'est, elle, bel et bien invitée.

L’article