DE | FR

A Porrentruy, ils sont descendus dans la rue pour dénoncer les féminicides

Image: Shutterstock
Le classement de l'enquête du drame de Courfaivre a provoqué l'indignation à Porrentruy. Ils étaient plusieurs dizaines à manifester lundi soir pour dénoncer les féminicides.
12.04.2021, 22:0713.04.2021, 14:55

A Porrentruy, ils étaient quelque 80 personnes à dire non aux féminicides lundi soir. Cette action a été organisée en réponse à la décision de la justice jurassienne de classer une plainte pour homicide par négligence lors du drame de Courfaivre.

Les manifestantes et manifestants ont déposé des pancartes avec des slogans témoignant de l'indignation à la suite de la décision judiciaire. La famille va faire recours contre le classement de la plainte.

Accusé de violences conjuguales

Le 21 octobre 2019, les corps sans vie d'un homme et d'une femme étaient découverts dans un appartement de Courfaivre. La mère de famille avait déposé une plainte contre son conjoint pour agression sexuelle quelques jours avant cette issue fatale.

L'homme, qui faisait l'objet d'une procédure pénale pour violences conjugales, a tué sa femme à l'arme blanche avant de se suicider. Selon les enquêteurs, le mari ne pouvait pas envisager l'idée d'une séparation.

Le procureur extraordinaire chargé de diriger l'enquête a annoncé la semaine dernière avoir ordonné le classement de la procédure. Une plainte avait été déposée par les proches de la défunte contre une procureure et un policier, accusés de n'avoir pas su protéger la victime en renonçant à incarcérer le mari violent.

Demande d'excuses

L'association interjurassienne grève des femmes et les proches de la victime exigent que la justice reconnaisse avoir commis une erreur et qu'elle présente ses excuses à la famille. L'action menée lundi soir doit aussi permettre de mettre en lumière l'urgence d'une meilleure protection des victimes. (ats/hkr)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

La droite appelle le PS à stopper l'initiative contre les F-35

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Incendie à l’aéroport de Genève: les vols ont pu reprendre - premières infos
De gigantesques flammes ont dévoré le chantier du nouveau centre d'asile, près de l'aéroport de Genève. Le trafic aérien a été suspendu pendant deux heures. Les décollages ont pu reprendre vers 19h30.

Le chantier situé en bout de piste de l'aéroport de Genève était en feu. Il s'agit du site du nouveau centre d’accueil pour requérants d’asile. Le feu s'est propagé au dernier étage du bâtiment en construction.

L’article