DE | FR

Prise d'otage, fusillade et arrestation: voici ce qu'il s'est passé au Locle

Quatre personnes ont été séquestrées, durant près de deux heures, dans les locaux de la société de polissage neuchâteloise Calçada. Deux suspects ont été arrêtés.
07.01.2022, 14:4207.01.2022, 17:48

Jeudi soir, au Locle (NE), quatre personnes ont été séquestrées durant près de deux heures dans une entreprise active dans l'horlogerie dans le quartier de La Jaluse. Les faits se sont déroulés à partir de 17h30 environ, heure à laquelle un employé a été pris en otage par deux individus armés d’un pistolet. Il était alors avec sa compagne à son domicile chaux-de-fonnier.

Sous la menace

L'otage et sa compagne ont été contraints de se déplacer jusqu'à l’usine située à une petite dizaine de kilomètres de chez eux. Sur place, deux employés qui terminaient des travaux journaliers ont également été pris en otage, a expliqué la Police neuchâteloise.

Puis, les auteurs se sont fait ouvrir plusieurs coffres de l’entreprise qui contenaient des métaux précieux. Une alarme silencieuse s’est toutefois déclenchée, avisant la société chargée de la sécurité du site. L’alarme transmise à la Police neuchâteloise a déclenché une opération d'envergure.

Les sirènes ont crié

Sans plus attendre, sirènes criantes, les nombreuses patrouilles de la police ont foncé en direction de la «Mère Commune», rapporte le quotidien régional ArcInfo.

Dès lors, un dispositif policier «très important» a été déployé. Le quartier de la Jaluse a été bouclé momentanément pour permettre l'opération.

«Nous avons été renforcés pour les unités spéciales par un canton voisin»
Georges-André Lozouet, porte-parole de la police neuchâteloiseRTN

Plusieurs patrouilles de la police neuchâteloise ont été mobilisées et l'opération s'est terminée aux alentours de 20h30.

Ils sont partis où, les malfrats?

L’arrivée d’un premier agent de sécurité, vraisemblablement signalé aux auteurs par des complices extérieurs, a eu pour effet de faire fuir ceux qui se trouvaient à l’intérieur du bâtiment. En conséquence, le butin n’a pas pu être emporté. Et après? 👇

  1. Quelques minutes plus tard, les auteurs ont dérobé un véhicule qui se trouvait à proximité de l’entreprise, en usant de violence physique sur sa conductrice.
  2. Les deux suspects ont pris la fuite vers la France voisine à bord d'une voiture volée.
  3. Ils ont ensuite été repérés à 19h10 dans la commune de Pontarlier par la police française, prévenue par les autorités suisses, qui les ont poursuivis.
  4. En vient une brève course-poursuite qui s'est terminée dans une impasse à Pontarlier, ville proche de la frontière et sise à 40 kilomètres du Locle.
  5. Les malfrats ont alors foncé sur le véhicule des policiers, qui ont ouvert le feu «plusieurs dizaines de fois», sans faire de blessés. Les voleurs ont exhibé une arme, mais n'ont «a priori» pas tiré.
  6. L'enquête a été confiée à la Police judiciaire de Besançon, la préfecture du Doubs et le véhicule a été perquisitionné.

Il n'y a aucun blessé à déplorer parmi les otages. Les quatre victimes ainsi que la conductrice du véhicule dérobé, choquées, ont été encadrées par une unité spécialisée.

Seconde attaque en quelques mois dans la région

Quoi qu'il en soit, ce type de méfaits n'est pas rare dans l'Arc jurassien. Le secteur horloger en est le plus souvent la victime. Ainsi, en novembre 2021, un patron d'une entreprise horlogère jurassienne a été braqué, séquestré et pris en otage en compagnie de sa famille. (jug/ats)

Pour se détendre un peu, voici les pulls de Noël les plus moches:

1 / 22
Les plus moches pulls de Noël
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Il y a des voleurs qui ne sont pas très malins!

Plus d'articles sur les faits divers en Suisse romande

Rixe mortelle: des jeunes entre soif de vengeance et désir de paix

Link zum Artikel

«Si tu ne lâches pas, je fais avec toi grand problème, fils de p...»

Link zum Artikel

Sa femme refuse de lui faire un bisou, il la menace avec un couteau

Link zum Artikel

«Il faut protéger la légitime défense des policiers»

Link zum Artikel

«La fragilité des liens familiaux pousse des jeunes vers la violence»

Link zum Artikel

Une rixe sanglante au Flon à Lausanne à cause d'un compte Snapchat

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Les doyens du Conservatoire de Lausanne démissionnent en bloc
«Crise» au Conservatoire de Lausanne: face à une situation «extrêmement dégradée et explosive», tous les doyens ont quitté leur poste.

Tous les doyens du Conservatoire de Lausanne (CL) ont quitté leur poste lundi. La gouvernance de l'institut, qualifiée d'«inconséquente, autoritaire et dangereuse pour la vie même du CL», en est la cause. C'est ce qu'affirme le syndicat SUD dans un communiqué diffusé mardi.

L’article