assez ensoleillé
DE | FR
Suisse
Lausanne

Un militant d'Extinction Rebellion condamné à Lausanne

Un militant d'Extinction Rebellion condamné à Lausanne

Cofondateur de Lausanne Action Climat et de XR Lausanne, Antoine Thalmann est aussi conseiller communal à Prilly.
Cofondateur de Lausanne Action Climat et de XR Lausanne, Antoine Thalmann est aussi conseiller communal à Prilly.Image: sda
Antoine Thalmann a été condamné mercredi par la justice vaudoise pour avoir participé à des actions de désobéissance civile à Lausanne. Il va faire recours auprès du Tribunal cantonal.
29.09.2021, 18:4130.09.2021, 09:54

Le verdict est tombé mercredi après-midi: le militant d'Extinction Rebellion (XR) Antoine Thalmann a été condamné mercredi à 1000 francs d’amende et 70 jours-amende avec sursis par le Tribunal d'arrondissement de Lausanne.

Il a été reconnu coupable d'entrave aux services d'intérêt général, d'empêchement d’accomplir un acte officiel et de violation simple des règles de la circulation et du règlement général de police de Lausanne.

Premier d'une longue liste des procès d'Extinction Rebellion, Thalmann a comparu devant les juges vendredi passé. Il est jugé pour diverses actions à Lausanne, dont

  • les blocages du pont Bessières et du giratoire de la Maladière, en 2019
  • l'occupation de la succursale d'UBS à Saint-François, en 2020

«Nous sommes un peu déçus»

L'avocat de l'accusé, Robert Ayrton, a indiqué que son client fera recours auprès du Tribunal cantonal: «Nous sommes un peu déçus, mais nous ne nous faisions pas trop d'illusions».

Cofondateur de Lausanne Action Climat et de XR Lausanne, mais aussi conseiller communal à Prilly pour le parti des Verts, Antoine Thalmann est un activiste convaincu. (asi/ats)

Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019

1 / 10
Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019
source: collective climate justice switzerland
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Action climatique devant la BNS

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Envoie des nudes!» De plus en plus de Suissesses victimes de harcèlement
De plus en plus de jeunes rapportent avoir été victimes d'intimidation et de harcèlement sexuel en ligne. Les experts estiment qu'il est urgent d'agir.

Des messages comme celui-ci pleuvent dans les messageries des jeunes. Et cela vise en particulier les femmes. Près de la moitié d'entre elles ont déjà été invitées par un inconnu à balancer des photos érotiques d'elles-mêmes.

L’article