ciel couvert
DE | FR
Suisse
Lausanne

Lausanne: Renovate Switzerland bloque le pont Chauderon

Renovate Switzerland Pont Chauderon
Les militants de Renovate Switzerland ont bloqué le pont Chauderon.dr

Des activistes de Renovate Switzerland paralysent à nouveau Lausanne

Il s'agit de la deuxième action de la semaine. Mais les mobilisations continueront tant que le Conseil fédéral n'aura pas donné de réponse, ont déclaré les militants de l'association.
07.10.2022, 10:3607.10.2022, 12:46
Plus de «Suisse»

Vers 8h45, vendredi matin, quatre activistes de Renovate Switzerland ont bloqué le pont Chauderon avec le même mode opératoir que leur action de mardi: se coller au bitume. C'est aux alentours de 9h20 que le pont a pu être libéré.

Les quatre militants du climat ont été emmenés par la police lausannoise, précisent nos confrères du Matin vendredi.

Il s'agit de la deuxième action déjà, cette semaine à Lausanne. Mardi, Renovate Switzerland s'était attaqué à l'autoroute avec comme objectif que le Conseil fédéral débloque des fonds destinés à rénover le parc immobilier suisse.

Le militant fribourgeois Guillermo Fernandez, présent lors de l'action sur l'autoroute mardi, faisait partie des activistes présents sur le pont Chauderon.

Que voulaient-ils cette fois?

L'association activiste demande cette fois au Conseil fédéral de «décréter une mobilisation générale pour la rénovation thermique des bâtiments», écrit le média romand. Mais ce n'est pas tout, ils demandent également la formation de 100 000 personnes pour ça.

Les membres de Renovate Switzerland ont annoncé que les mobilisations continueront tant que Berne ne donnera pas de réponse.

«Les blocages pacifiques continueront jusqu’à ce que les sympathisants reçoivent une réponse substantielle de la part du Conseil fédéral»
Renovate Switzerland

(sia)

Des militants bloquent le périph' parisien: la police les décollent de force
Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Les retraités risquent de saboter la 13ᵉ rente AVS
La votation sur la 13ᵉ rente AVS qui aura lieu dans quelques jours risque d'être extrêmement serrée. Selon les derniers sondages, de plus en plus de personnes de plus de 65 ans envisagent de ne pas se rendre aux urnes.

Ce sera serré le 3 mars: les derniers sondages sur l'initiative pour une 13e rente AVS prédisent un dimanche de votation passionnant. Selon le sondage de la SSR réalisé par l'institut de recherche GFS Berne, 53% des personnes interrogées comptent encore accepter la 13e rente AVS, 43% la rejettent. De son côté, le sondage de Tamedia a révélé une part de oui de 59% et une part de non de 40%.

L’article