DE | FR

Covid: la ventilation, nouvelle alliée des salles de concerts?

Le KKL à Lucerne.
Le KKL à Lucerne.Image: Shutterstock/Keystone
Une étude menée dans une salle de concert lucernoise montre l'utilité de la ventilation pour réduire la transmission du virus dans l'air. Une bonne nouvelle pour le secteur culturel.
25.06.2021, 10:5227.06.2021, 16:50

Cette nouvelle étude pourrait se révéler très utile pour les clubs et les salles de concerts. Réalisée fin avril dans le Centre de culture et de congrès de Lucerne (KKL), elle visait à analyser le risque de transmission du virus du point de vue de la ventilation, rapporte le Nouvelliste.

Concrètement, des tests ont été réalisés à l’aide de fumigènes et de gaz traceurs, reproduisant les aérosols qui peuvent transmettre le virus. Des musiciens et 80 spectateurs étaient présents lors de cette simulation.

Les aérosols, c'est quoi?
Lorsqu’une personne tousse, parle ou respire, elle projette de minuscules gouttelettes dans l’air ambiant. Les plus petites d’entre elles sont capables d’y flotter des heures durant, explique The Conversation. Or, de solides preuves scientifiques indiquent que ces gouttelettes peuvent contenir le virus, si la personne qui les a émises est infectée.

Le risque de contamination diminue

«Nous avons réparti les aérosols un peu partout dans la salle, sur la scène, sur le parterre, dans les balcons pour voir comment ils circulent dans l’air», explique dans le quotidien valaisan Benoit Sicre de la Haute Ecole spécialisée de Lucerne, qui a mené la recherche.

Verdict? Si la salle en question est ventilée de manière adéquate, le risque de contamination par gouttelettes et par aérosols est réduit au minimum. C'est notamment le cas du KKL, où le système de ventilation permet de souffler l’air vicié verticalement vers le plafond depuis chaque siège.

C'est la fin du masque?

De nombreux auditoires et salles sont équipés en Suisse de ce système de ventilation. Le masque, donc, c'est fini? Pas vraiment. En fait, tous les participants de l'étude étaient masqués, à l'exception des joueurs de vent et des chanteurs, explique Benoit Sicre dans la Luzerner Zeitung.

«Malgré le faible risque, nous recommandons donc aux spectateurs de porter des masques», conclut-il. (asi)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Neuchâtel interdit le plastique jetable dans les manifestations
La mesure prendra effet dès janvier 2023 lors des événements qui ont lieu sur le domaine public cantonal.

Dans le canton de Neuchâtel, la vaisselle en plastique à usage unique disparaîtra dès le 1ᵉʳ janvier 2023 des manifestations sur le domaine public cantonal. Cette mesure s'appliquera aussi aux manifestations qui sont subventionnées par l'Etat.

L’article