faible pluie
DE | FR
Suisse
Météo

Températures printanières: la Suisse bat plusieurs record

C'est pas le printemps et pourtant la Suisse bat des records de température

Image
Image: Keystone
On pourrait croire que le printemps est à nos portes. Depuis plusieurs jours, les records de température se succèdent en Suisse.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
03.01.2022, 08:0603.01.2022, 11:39
Plus de «Suisse»

La nuit de dimanche à lundi a été exceptionnellement douce pour un mois de janvier, comme l'indique MeteoNews. Au petit matin, les températures dépassaient déjà parfois les 10 degrés. Douze degrés ont été mesurés à Lucerne, 11 à Bâle et 10 à Lausanne et Neuchâtel. 👇

La journée de dimanche a également été exceptionnelle: les températures ont atteint des sommets printaniers. Au total, 40 stations de mesure en Suisse ont atteint un nouveau record pour cette journée, comme l'écrit SRF Meteo.

Près de 20 degrés le 1er janvier

Un nouveau record a été établi à Einsiedeln avec 15 degrés. Jamais encore en janvier il n'avait fait aussi chaud dans ce village. Saint-Gall a battu son ancien record avec 15,8 degrés. Cette valeur avait déjà été atteinte une fois le 12 janvier 1993. La température maximale absolue a été mesurée dimanche à Boltigen (BE) avec 16,4 degrés.

Il a fait encore plus chaud le premier jour de l'an. A Poschiavo, dans les Grisons, le thermomètre a grimpé à 19,2 degrés. Il s'agit de la deuxième valeur la plus élevée jamais enregistrée en Suisse pour un 1er janvier. En 1917, il avait fait 20,6 degrés à Lugano.

Six autres stations de mesure ont annoncé des records locaux pour le jour de l'An: 16,6 degrés ont été mesurés sur la Cimetta au-dessus de Locarno (TI), 14,8 à La Frétaz (VD) sur le Jura, 13,5 au Chasseral (BE), 12,8 à Evolène (VS), 12,3 sur le Moléson (FR) et 8,6 sur le Gütsch (GR). (meg)

Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
L'Aar à proximité du barrage de la centrale hydroélectrique de Hagneck.
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi «le franc fort est une malédiction» pour certains Suisses
Le franc suisse est trop fort par rapport aux autres devises. Il atteint des niveaux qu'on n'avait plus connus depuis la fin du taux plancher en 2015. L'industrie pleure alors que le marché immobilier se frotte les mains.

La Suisse s'est habituée à ce que son franc fort devienne toujours plus fort. Sans surprise, sa récente réévaluation n'a donc pas fait grand bruit. Rien de nouveau sous le soleil, diront certains. Swissmem, l'association des entreprises technologiques, a toutefois lancé un cri d'alarme:

L’article