DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

Des fêtes avec 10 000 personnes? C’est possible et c’est pour bientôt

L’été pourrait bien se finir avec des manifestations de grande ampleur dont on a presque oublié l’existence. Mercredi, le Conseil fédéral a détaillé les trois étapes vers l’organisation de fêtes réunissant jusqu’à 10000 personnes.



Les nouveaux assouplissements annoncés mercredi par la Confédération ont quelque peu éclipsé une autre information d’importance pour ceux qui ont soif de liberté (et surtout de fêtes): des manifestations pleines de monde seront possibles tout prochainement.

Au fil des semaines, de plus en plus de personnes pourront se réunir selon différents critères établis par le Conseil fédéral, dont le maintien du port du masque et l’arrivée prochaine du certificat Covid. L'ouverture se fera en trois étapes, échelonnées du 1er juin au 20 août. Dès la semaine prochaine, les cantons pourront organiser jusqu'à cinq événements pilotes chacun.

Dès le 1er juin: manifs pilotes

Dès le 1er juillet: grandes manifs

Dès le 20 août: très grandes manifs

Foires spécialisées

Parapluie de protection

Le Conseil fédéral a par ailleurs décidé d’assouplir le parapluie de protection, votée par le Parlement au printemps. L’idée: soutenir les organisateurs de manifestations supracantonales et les dédommager en cas d’annulation. En substance, l’organisateur devra assumer une franchise de 5000 francs et une quote-part de 10% sur le montant restant.

Si le canton d’accueil prend en charge la moitié du découvert, la Confédération s’occupe de l’autre moitié. L’aide totale est plafonnée à 5 millions de francs par manifestation. Ce parapluie de protection s’appliquera du 1er juin 2021 au 30 avril 2022. A noter que la plupart des cantons doivent encore créer la base légale nécessaire à la mise en oeuvre de ce parapluie.

Et sinon, vous reprendrez bien une dose de Grève pour l'Avenir

1 / 18
La Grève pour l'Avenir, en images
source: sda / anthony anex
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Une rave party illégale tourne à l'émeute en Bretagne et la fête continue

Une manifestation non autorisée a viré à près de six heures d'affrontement entre teufeurs et forces de l'ordre, faisant de nombreux blessés des deux côtés.

La gendarmerie est intervenue pour empêcher une rave party près de Redon (Ille-et-Vilaine), dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé la préfecture, évoquant «plusieurs blessés de part et d'autre». Les affrontements ont eu lieu pendant plus de sept heures, selon LCI, qui rapporte qu'il y a cinq blessés parmi les 500 gendarmes mobilisés. Du côté des 1000 à 1500 fêtards, un jeune homme a eu la main arrachée, rapporte France bleu.

Cinq hommes ont été placés en garde à vue, samedi, dans le …

Lire l’article
Link zum Artikel