DE | FR
Image: KEYSTONE

Tout ce qui sera possible de faire dès ce lundi

Sous pression, le gouvernement fédéral a décidé mercredi de plusieurs assouplissements dans les mesures de lutte contre le coronavirus. Voici ce qu’il est permis de faire dès ce lundi 19 avril en Suisse.
14.04.2021, 16:2914.04.2021, 18:11

Dans la restauration

Les terrasses des bars et des restaurants peuvent rouvrir dès ce lundi 19 avril de 6h à 23h. Avec les conditions suivantes:

  • Les clients devront consommer assis et ne pourront enlever leur masque uniquement à table.
  • Chaque table ne pourra accueillir que quatre personnes au maximum.
  • Les tables devront être espacées de 1m50, à part si une séparation est installée.
  • Les coordonnées de chaque personne devront être collectées.
  • Les discothèques resteront fermées, tout comme les «salles de danse».

Toutes les nouvelles directives:

Culture et sport

Les manifestations pourront désormais accueillir du public avec les conditions suivantes:

  • Le nombre de visiteurs sera limité à 100 personnes à l’extérieur – pour un match de football ou un concert en plein air par exemple. Ce chiffre est limité à 50 à l’intérieur, par exemple dans les cinémas, les théâtres et les salles de concert.
  • La capacité d’accueil du lieu où se déroule la manifestation devra être limitée à un tiers.
  • Les visiteurs devront être assis et porter un masque. Ils devront respecter en tout temps une distance d’au moins 1,5 mètre avec les autres personnes ou être séparés par un siège. Il sera en outre interdit de consommer des boissons ou de la nourriture et les entractes seront déconseillés.
Image: sda

Culture et sport (amateurs)

Les activités sportives et culturelles «amateurs» pourront désormais accueillir jusqu’à 15 adultes, qu’ils participent individuellement ou en groupe.

Les compétitions sont à nouveau autorisées sous ces mêmes conditions. Le tout avec les mesures à respecter suivantes:

  • À l’extérieur, il faudra porter un masque ou respecter une distance d’au moins 1,5 mètre.
  • À l’intérieur, il faudra à la fois porter un masque et respecter les distances requises.
  • Certaines exceptions seront toutefois possibles pour les activités où le port du masque est impossible, les exercices d’endurance dans les centres de fitness et les chorales par exemple. Dans ces cas, il faudra respecter des règles de distanciation plus strictes.
  • Pour les sports impliquant un contact physique, ils resteront interdits en intérieur mais possibles à l’extérieur moyennant le port du masque.
  • Le public demeure interdit pour les compétitions amateurs.

Enseignement en présentiel

L’enseignement en présentiel sera à nouveau autorisé partout (et non plus uniquement à l’école obligatoire et au secondaire II), donc aussi dans les hautes écoles et pour les formations continues. Certaines conditions:

  • Le nombre de participants sera limité à 50 personnes et les salles de formation ne pourront être utilisées qu’au tiers de leur capacité.
  • Respect des distances et port du masque seront obligatoires.
Image: KEYSTONE

Installations et établissements accessibles au public

Les lieux de loisirs et de divertissement accessibles au public pourront rouvrir leurs espaces intérieurs, comme l’ont déjà fait les magasins et les musées.

  • Les zoos et les jardins botaniques pourront ainsi rouvrir dans leur intégralité, pour autant que le port du masque et le respect des distances soient garantis à l’intérieur.
  • Par contre, les espaces intérieurs des centres de bien-être restent fermés.

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«L'espace public n'est pas toujours accueillant envers les LGBTIQ+»
Rencontre avec la spécialiste Carolina Topini à l'occasion du 17 mai, Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie

Le 17 mai prochain, c’est la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie. Elle commémore le retrait par l’OMS de l’homosexualité de la liste des maladies mentales, il y a de ça 32 ans.

L’article