DE | FR

Les Suisses veulent du «mariage pour tous», mais pas de l'initiative «Robin des Bois»

Les électeurs sont appelés ce 26 septembre sur deux objets: «le mariage pour tous», pour lequel le oui semble net, et l'initiative «99%» visant à taxer les plus riches qui, elle, perd du terrain.
01.09.2021, 07:0201.09.2021, 15:47

Le oui au «mariage pour tous» se consolide

Les Suisses voteront le 26 septembre, et selon le second sondage 20 Minutes/Tamedia, publié mercredi dans les titres du groupe, deux Suisses sur trois sont favorables au «mariage pour tous». Les électeurs de tous les partis soutiennent le texte, à l'exception de ceux de l'UDC.

Le oui a gagné deux points de pourcentage par rapport au précédent sondage. Seuls un pour cent des répondants n'ont pas encore arrêté leur avis. Quelques détails:

  • Les femmes soutiennent davantage le texte (73%) que les hommes (58%).
  • Les jeunes âgés de 18 à 34 ans (76%) soutiennent plus fortement que les plus de 65 ans (53%).
A propos de ce sondage 👇
Le sondage a été réalisé du 26 au 27 août auprès de 15'583 personnes dans les trois régions linguistiques, dont 3077 Romands. La marge d'erreur est de +/- 1.2%. L'enquête a été réalisée par 20 Minutes et Tamedia, en collaboration avec LeeWas.

L'initiative «Robin des Bois» ne convainc pas

L'initiative populaire des Jeunes socialistes «Autoriser l'imposition des salaires, rendre le capital plus équitable», dite Initiative «99%» ou «Robin des Bois», ne convainc plus que 40% des électeurs, contre 45% lors du premier sondage. Dans le même temps, le non a progressé de 49% à 55%. La part des indécis s'élève à 5%.

(jah/ats)

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'initiative sur le droit de vote des étrangers a abouti à Genève
Une initiative visant à accorder le droit de vote aux étrangers a abouti à Genève avec 8162 signatures.

L'initiative constitutionnelle qui vise à étendre les droits politiques des étrangers au niveau cantonal a abouti à Genève. Elle prévoit d'accorder le droit de vote et d'éligibilité aux habitants qui résident à Genève depuis au moins huit ans.

L’article