ciel couvert10°
DE | FR
Suisse
Montagne

Chute de séracs au Grand Combin (Valais): sauvetage en cours

Le massif du Grand Combin, situ
Le majestueux Grand Combin (Valais) peut aussi se transformer en tombeau des âmes. Image: sda

Valais: quinzaine alpinistes touchés au Grand Combin - 7 hélicos mobilisés

Une opération de sauvetage est en cours sur le Grand Combin, point culminant entre le val de Bagnes et le val d'Entremont. Plusieurs alpinistes ont été blessés par une importante chute de séracs.
27.05.2022, 11:3927.05.2022, 13:59
Plus de «Suisse»

Le sauvetage était toujours en cours peu avant midi vendredi, après une importante chute de séracs au Grand Combin tôt en matinée. Sept hélicoptères des compagnies Air Glaciers, Air Zermatt et de la Rega, en plus des moyens déployés par l’OCVs et la police cantonale sont engagés dans la manoeuvre. D'après les informations, une quinzaine d'alpinistes sont impliqués dans cet accident et certains d'entre eux ont pu être évacués, selon la police cantonale.

Une quarantaine de sauveteurs interviennent sur le terrain, a précisé un porte-parole de la police cantonale du Valais. L'alerte a été donnée vendredi matin vers 6h20.

«Une importante intervention est en cours», confirme Stève Léger au Nouvelliste. Le média valaisan précise que des victimes sont à déplorer, mais leur nombre n’est pas encore connu ni leur état. La chute de séracs a eu lieu à 3400 mètres d'altitude, lors de l'ascension du Grand Combin par la «Voie du Gardien», sur la commune du Val de Bagnes.

Le Grand Combin est un sommet culminant à 4314 mètres, situé entre le val de Bagnes et celui d'Entremont. (ats/svp)

Développement suit

Les 6 cascades les plus zinzins de Tom Cruise
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'IA: un allié prometteur dans la lutte contre le cancer
L'intelligence artificielle émerge comme un outil révolutionnaire dans la lutte mondiale contre le cancer. Le sujet fera l'objet d'une conférence à l'UNIGE.

Dans le domaine de la lutte contre le cancer, l'intelligence artificielle apparaît être un outil plein de promesses. Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE, chef du département d'oncologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Olivier Michielin abordera le sujet lors d'une conférence publique jeudi prochain, à Uni Dufour.

L’article