DE | FR

Drame de Montreux: la police a donné des nouvelles de l'ado rescapé

Selon la police cantonale, l'adolescent, seul survivant du drame de Montreux, va mieux. Elle n'a toutefois pas précisé si le jeune était sorti du coma ou non.
26.04.2022, 16:1227.04.2022, 18:03

Un mois après, le mystère entoure toujours ce drame dont l'explication semble difficile à trouver. Néanmoins, «l'état de santé du jeune adolescent s'améliore», a indiqué mardi par écrit à Keystone-ATS Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise.

Les investigations se poursuivent, mais «les résultats des analyses médicolégales ne sont pas encore tous connus» a-t-il ajouté. Il a également annoncé qu'en l'état actuel de l'enquête et jusqu'au début du mois de mai, aucune autre communication ne serait faite.

Selon l'annonce faite par la famille des quatre personnes décédées dans le 24 heures, l'inhumation aura lieu le 28 avril sur la commune. Les victimes, de nationalité française, sont un homme de 40 ans, son épouse de 41 ans, la soeur jumelle de celle-ci et la fille du couple âgée de huit ans. L'adolescent a survécu à la chute de plus de vingt mètres, mais a été grièvement blessé et plongé dans le coma. (ats/sia)

Cette soirée dans un club lausannois dégénère

Plus d'articles sur l'actualité vaudoise

Renovate Switzerland a bloqué une sortie d’autoroute à Crissier

Link zum Artikel

Le Grand Conseil vaudois pourrait se saisir du drame de Montreux

Link zum Artikel

Alors que Villars a frôlé le drame, comment protéger les trains de montagne?

Link zum Artikel

Camille, enlevée il y a 11 ans, a été retrouvée dans le canton de Vaud

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le vote sur les F-35 pourrait aussi «réjouir» Viola Amherd
Cet été, l'initiative populaire contre l'achat de l'avion de combat F-35 devrait être définitivement déposée. Une votation pourra donc être possible avant l'expiration de l'offre de contrat.

Le Conseil fédéral ne veut pas attendre. La semaine dernière, il a décidé de signer les contrats d'acquisition de l'avion de combat F-35 avec le gouvernement américain «au plus tard pour le 31 mars 2023, c'est-à-dire pendant la période de validité des offres». Et ce, malgré la récolte de signatures en cours pour l'initiative populaire «Contre le F-35» du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), du Parti socialiste (PS) et des Verts.

L’article