DE | FR

Un rockeur bien connu parmi les 13 candidats élus à Moutier dimanche

Le ville bernoise a vécu ce dimanche une élection libre. Autrement dit, il y avait autant de candidats que de citoyens capables de voter. Une voix bien connue des romands fait partie des nouveaux élus.
13.02.2022, 18:2214.02.2022, 07:24

La Ville de Moutier (BE) a vécu dimanche un exercice démocratique inédit avec une élection libre pour remplacer 13 conseillers de ville antiséparatistes. Les 4372 électeurs inscrits avaient le choix parmi 4372 candidats potentiels.

«Au total 1187 personnes ont obtenu des voix, parfois une seule», a indiqué à Keystone-ATS, le chancelier de la cité prévôtoise, Christian Vaquin. «Les opérations sont allées plus vite que prévu grâce à l'outil informatique», a-t-il ajouté. La participation s'est élevée à 36,6%.

Comment cela marchait?

Les nouveaux membres du Conseil de ville ont été élus au système majoritaire à un tour sans dépôt de listes. Les électeurs pouvaient donc voter lors de cette élection pour n'importe quelle personne inscrite au registre électoral pour pourvoir les 13 sièges vacants sur les 41 au législatif.

Un animateur bien connu des Romands est élu

Le mieux élu a obtenu 441 suffrages. Le 13e et dernier candidat 216 suffrages, à noter qu'il s'agit de l'animateur radio, Patrick Dujany, célèbre pour ses micros-trottoirs et personnalité mieux connue sous le nom de Duja. Jusqu'ici absent au législatif, les Verts ont réussi à placer l'un des leurs. Parmi les 13 élus figurent une très grande majorité de candidats qui ne cachent pas leur sympathie pour la cause autonomiste.

sp

Les élus ne vont siéger que quelques mois, les élections générales ayant lieu en novembre. Le canton de Berne a jugé que la vacance était trop longue pour gérer les affaires de cette commune de près de 7400 habitants par les 28 membres restants du Conseil de Ville, comme c'est le cas depuis juin 2021.

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pas de révolution dans les écoles genevoises finalement
La réforme du cycle d'orientation a été refusée à Genève par moins de 51% des votants. Un résultat très serré pour cette réforme qui divisait les enseignants.

A Genève, les opposants à la réforme du cycle d'orientation (CO22) ont remporté leur pari dimanche: le projet est refusé par 50,83% des votants. Le taux de participation s'est élevé à 40,81%.

L’article