Suisse
Oscars

«Ala Kachuu»: le court métrage suisse n'a pas eu d'Oscar

Il n'y a pas eu d'Oscar pour le court-métrage suisse «Ala Kachuu»

The stage at the Oscars on Sunday, March 27, 2022, at the Dolby Theatre in Los Angeles. (AP Photo/Chris Pizzello)
Le film germano-suisse «Ala Kachuu», nominé pour un Oscar dans la catégorie court métrage, n'a malheureusement pas remporté de récompense dimanche à Hollywood.Image: sda
Dommage pour le seul film suisse en lice aux Oscars. La statuette est revenue à «The Long Goodbye» du réalisateur britannique Aneil Karia.
28.03.2022, 06:1928.03.2022, 09:40
Plus de «Suisse»

Le film «Ala Kachuu» de la réalisatrice germano-suisse Maria Brendle, nominé pour un Oscar dans la catégorie court métrage, n'a pas remporté de récompense dimanche à Hollywood.

La bande annonce de ce court-métrage:

Maria Brendle raconte pendant 38 minutes dans «Ala Kachuu», dont le titre signifie «faire ses bagages et partir en courant», le vol d'une mariée au Kirghizistan. Environ 12 000 femmes sont victimes de cette coutume chaque année.

Maria Brendle est réalisatrice et scénariste. Basée à Zurich, elle est titulaire d'un bachelor en cinéma de la ZHdK et d'un master en sciences cognitives, obtenu à Cologne. Elle a participé au Drehbuchwerkstatt Munich, et son travail se focalise sur les questions de droits des femmes. (ats/jch)

Les cascades de Tom Holland sont dignes de Spider-Man
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une plainte vise le responsable de la lutte contre l’antisémitisme en Romandie
Des associations genevoises antisionnistes déposent plainte pour diffamation et calomnie contre Johanne Gurfinkiel, responsable de la lutte contre l'antisémitisme en Suisse romande.

Des associations membres du collectif Apartheid Free Zone (AFZ) ont annoncé, mardi, à Genève, avoir déposé plainte pour diffamation et calomnie contre Johanne Gurfinkiel, le secrétaire général de la CICAD, la Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation. Cette communication fait suite aux propos tenus le 26 janvier par ce dernier sur la chaîne genevoise Léman bleue. Il y dénonçait l’existence de zones «Judenrein», sans juifs, analogie avec la politique nazie d’extermination des juifs.

L’article