ciel couvert
DE | FR
Suisse
Pénurie

Pénurie d'énergie: La Suisse n'a pas été économe en septembre

Illustration d'une multiprise avec un interrupteur et d'une fiche electrique dans une habitation a l'occasion d'une conference de presse de la ville de Lausanne sur les mesures d&# ...
Des chiffres fiables sur les efforts d'économie d'électricité font toujours défaut.Image: sda

Vous pensiez avoir économisé de l'énergie cet automne? Surprise

En septembre, les ménages et les entreprises suisses semblaient avoir consommé 13 % d'électricité en moins que d'habitude. Mais ce n'était pas le cas. Comment est née cette désillusion ? Explications.
22.11.2022, 17:0422.11.2022, 17:32
Mark Walther / ch media
Plus de «Suisse»

C'était une nouvelle réjouissante: les ménages et les entreprises suisses ont réduit leur consommation d'électricité de manière significative en septembre par rapport aux sept dernières années. De nombreux médias ont relayé cette nouvelle, dont watson. Dès le premier mois après le lancement de la campagne d'économie d'énergie du Conseil fédéral, il semblait clair que le message avait été reçu par la population.

Ces déclarations se basaient sur l'aperçu énergétique de la société nationale du réseau Swissgrid, qui est actualisé chaque mois.

La publication de mi-octobre faisait état d'une consommation finale d'énergie de 3710 gigawattheures pour le mois de septembre, soit 13% de moins qu'en septembre de l'année précédente. Mais lors de la publication suivante, mardi dernier, une surprise est apparue:

Swissgrid a soudainement chiffré la consommation de septembre à 4220 gigawattheures. L'effet d'économie a fondu d'environ 13% à 1,1%, ce qui se situe dans le domaine des fluctuations habituelles.

6 mois pour ajuster les données

Interrogée à ce sujet, la porte-parole de Swissgrid Stéphanie Bos explique que la différence est la résultante d'informations qui ont été transmises ultérieurement. Ces corrections n'ont donc rien d'inhabituel dans l'aperçu énergétique.

Swissgrid reçoit les données fournies par les quelque 650 entreprises d'approvisionnement en électricité de Suisse, les compile et les publie. Les entreprises peuvent adapter les données jusqu'à six mois après la première publication. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'elles sont vraiment fiables. Swissgrid a d'ailleurs toujours insisté sur ce point.

Toutefois, les différences sont généralement de l'ordre du pour mille. C'est ce qu'indiquait également le site Internet de Swissgrid jusqu'à récemment. Les annonces ultérieures ne modifient donc que très peu les valeurs. La phrase a depuis été retirée du site.

On ne sait pas exactement quelles entreprises ont annoncé des quantités supplémentaires pour le mois de septembre. Swissgrid n'analyse pas elle-même les données. Comme elle ne surveille pas la consommation des ménages et de l'économie suisse, elle ne suit pas les éventuelles différences, explique Stéphanie Bos.

Une autre source de données donne une image différente

Les données de Swissgrid sont intéressantes dans la mesure où elles fournissent des informations en temps réel sur la consommation d'électricité des ménages et de l'économie. L'Office fédéral de l'énergie (Ofen) ne publie le bilan électrique définitif de la Suisse que quelques mois plus tard.

Afin de pouvoir néanmoins anticiper à temps une situation de pénurie imminente, la Confédération travaille à un monitoring de la consommation d'électricité et de gaz. Certaines parties devraient bientôt être mises à la disposition du public: l'Ofen publiera probablement à partir de décembre un tableau de bord accessible au public avec des chiffres clés.

Il existe toutefois des données en temps réel qui permettent déjà de constater que la Suisse n'économise guère d'électricité. Il s'agit de valeurs publiées quotidiennement par l'Association européenne des gestionnaires de réseau de transport (Entso-E).

Détail intéressant: l'association reçoit les données de Swissgrid. Mais leur valeur informative est apparemment limitée. Selon Bos, il s'agit de données prévisionnelles qui ne correspondent pas à une mesure. Elles ne sont pas statistiquement fiables.

Les valeurs d'octobre devraient être ajustées

En octobre, la consommation des clients finaux était, selon l'aperçu énergétique, inférieure de 13% à la moyenne des sept dernières années. Swissgrid s'attend toutefois à nouveau à des annonces ultérieures d'un ordre de grandeur similaire à celui de septembre. Les chiffres de Entso-E indiquent en revanche une consommation inférieure d'environ 4%.

Le mois d'octobre, qui a été le plus chaud en de nombreux endroits depuis le début des relevés, a probablement contribué à la baisse de la consommation.

Il est toujours impossible d'exprimer en chiffres concrets la qualité des efforts d'économie d'énergie en Suisse.

(traduction et adaptation par sas)

Thèmes
Copin comme cochon: le chauffage à 19 degrés
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce qu'il faut savoir sur les résultats des votations de ce dimanche
Le 3 mars, les choses sérieuses commencent en Suisse. Deux initiatives fédérales concernant l'AVS seront soumises au verdict des urnes. L'une demande une 13e rente AVS, l'autre veut augmenter l'âge de la retraite. Tout ce qu'il faut savoir.

L'AVS doit-elle être élargie? Faut-il travailler plus longtemps? C'est précisément les deux questions auxquelles les électeurs suisses doivent répondre ce dimanche. En effet, il faudra se prononcer sur une initiative qui veut ajouter une 13ᵉ rente AVS ainsi qu'une autre, qui veut relever l'âge de la retraite à 66 ans et lier ce dernier ensuite à l'espérance de vie.

L’article