en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Parti socialiste

Conseil fédéral: le PS a choisi Herzog et Baume-Schneider

Le PS a choisi deux femmes (dont une Romande) pour succéder à Sommaruga

Evi Allemann, gauche, candidate PS pour le canton de Berne, Elisabeth Baume-Schneider, centre, candidate du PS pour le canton du Jura et Eva Herzog, droite, candidate PS pour le canton de Bale, posent ...
Image: sda
Le groupe parlementaire PS a fait son choix dans la course à la succession de Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral.
26.11.2022, 13:4826.11.2022, 18:08

La Bâloise Eva Herzog et la Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider figurent sur le ticket du parti, a annoncé samedi Roger Nordmann. Les deux candidates ont toutes deux obtenu la majorité absolue au troisième tour de scrutin, a précisé M. Nordmann devant la presse.

Le PS avait déjà annoncé vendredi dernier que le ticket serait exclusivement féminin. Le sénateur zurichois Daniel Jositch, qui voulait entrer dans la course, a accepté le verdict.

Eva Herzog

Die Bundesratskandidatin Eva Herzog, Staenderaetin SP-BS, spricht waehrend ihrem Hearing bei einer ausserordentlichen Parteiratssitzung der SP, am Freitag, 25. November 2022, in Bern. (KEYSTONE/Peter  ...
Image: sda

Elisabeth Baume-Schneider, 58 ans, est conseillère aux Etats jurassienne depuis 2019, vice-présidente du PS Suisse et ancienne conseillère d'Etat. Eva Herzog, 60 ans, est conseillère aux Etats de Bâle-Ville depuis 2019 et ex-conseillère d'Etat.

Elisabeth Baume-Schneider

Die Bundesratskandidatin Elisabeth Baume-Schneider, Staenderaetin SP-JU, spricht waehrend ihrem Hearing bei einer ausserordentlichen Parteiratssitzung der SP, am Freitag, 25. November 2022, in Bern. ( ...
Image: sda

Le choix d'Eva Herzog et d'Elisabeth Baume-Schneider comme candidates officielles du PS pour succéder à Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral a été extrêmement serré. Il a fallu trois tours de scrutin pour départager les trois candidates.

«Ce fut un vrai polar», a résumé le chef du groupe socialiste, le conseiller national vaudois Roger Nordmann, samedi devant les médias. Les deux nominées à l'attention de l'Assemblée fédérale le 7 décembre - qui procédera à l'élection - ont été désignées à l'issue du troisième tour de scrutin. Les deux premiers n'avaient pas suffi à départager les trois candidates. La Bernoise Evi Allemann est passée très près de la désignation.

Mais finalement, lors du 3e tour de scrutin, le groupe socialiste a choisi Eva Herzog avec 24 voix et Elisabeth Baume-Schneider avec 23 suffrages. Evi Allemann s'est inclinée en recueillant 14 voix.

L'Assemblée fédérale élira la successeure de Simonetta Sommaruga le 7 décembre. Elle choisira peu avant le successeur d'Ueli Maurer. Le choix se fera entre le Bernois Albert Rösti et le Zurichois Hans-Ueli Vogt.

(chl/ats)

Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui

1 / 10
Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui
source: keystone / str
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le Palais fédéral s'illumine pendant un mois. Et les économies d'énergie alors?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le zoo de Bâle a tué un bébé orang-outan en bonne santé
Après la mort de la femelle orang-outan Revital au zoo de Bâle, son nouveau-né a été euthanasié. Cette décision suscite l'incompréhension chez de nombreuses personnes. Le zoo se défend.

Peu après la naissance de son bébé singe, la femelle orang-outan Revital est morte au zoo de Bâle. Elle a été retrouvée morte, mardi, dans son enclos, a annoncé le zoo de Bâle. Ce qui est également choquant, c'est la mort du nouveau-né. Celui-ci a été euthanasié le jour même de la mort de sa mère.

L’article