Suisse
Parti socialiste

Mais qui est Elisabeth Baume-Schneider? Elle va s'expliquer

Mais qui est Elisabeth Baume-Schneider? Elle va s'expliquer

«Je sais que je suis solide sur mes dossiers et que j'arrive à les incarner émotionnellement en étant proche des gens», témoigne la socialiste. Elle nous en dit plus sur sa personnalité et sa manière d'agir politiquement.
27.11.2022, 09:0627.11.2022, 10:32
Plus de «Suisse»
Bundesratskandidatin Elisabeth Baume Schneider, spricht an einem Point de Presse am Samstag, 26. November 2022, in Bern. Baume Schneider wurde zusammen mit Eva Herzog von der Fraktion nominiert. Die W ...
Le groupe parlementaire socialiste a nommé samedi la Bâloise Eva Herzog et la Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider (à l'image) sur le ticket du parti.Image: sda

La Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider va «expliquer qui elle est» et «comment elle travaille» pour convaincre l'Assemblée fédérale de voter pour elle dans la course à la succession de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. La socialiste dit aimer débattre et expliquer ses racines.

«Derrière un côté qui peut paraître amusant, je suis sérieuse, crédible, loyale et authentique»
Elisabeth Baume-Schneider

«Derrière un côté qui peut paraître amusant, je suis sérieuse, crédible, loyale et authentique», estime Elisabeth Baume-Schneider dans une interview accordée au Matin dimanche. Retenue samedi sur le ticket socialiste pour le Conseil fédéral, elle avoue qu'elle ne s'attendait pas à vivre cela il y a encore trois semaines.

«Il y avait le risque de passer pour une candidate alibi, mais aujourd'hui on me considère comme la surprise»
Elisabeth Baume-Schneider

Interrogée sur la crispation que sa candidature susciterait au Palais fédéral, elle souligne que le pire serait de faire face à une forme d'indifférence. «Je sais que je suis solide sur mes dossiers et que j'arrive à les incarner émotionnellement en étant proche des gens.»

Nouvel équilibre

Selon elle, le Conseil fédéral est un «organisme vivant», qu'il ne faut pas voir de manière «figée ou mathématique».

«En tant que Jurassienne, je pense mieux comprendre les problèmes d'un paysan uranais confronté au prix du lait qu'une Zurichoise»
Elisabeth Baume-Schneider

Comme représentante des périphéries, elle estime donc apporter quelque chose dans cet équilibre.

«Tous les départements permettent de se révéler. Je ne vais pas faire la délicate»
Elisabeth Baume-Schneider

La socialiste, âgée de 59 ans, dit être prête à siéger pendant deux législatures, mais ne se projette pas comme conseillère fédérale à 70 ans. Interrogée sur ses préférences en cas d'accession au gouvernement, elle estime que «tous les départements permettent de se révéler. Je ne vais pas faire la délicate».

Baume-Schneider souligne par ailleurs le «paradoxe» que constituerait sa non-audition par le groupe Parti libéral-radical (PLR). «Ses membres ne peuvent pas s'offusquer de ma candidature en affirmant qu'elle est contraire à l'esprit de la Constitution et ne pas respecter les institutions en refusant d'auditionner une candidate choisie démocratiquement», relève-t-elle. (ats/myrt)

Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui
1 / 10
Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui
Elisabeth Kopp (PLR/Zürich), conseillère fédérale de 1984 à 1989.
source: keystone / str
partager sur Facebookpartager sur X
Mariah Carey à la parade de Thanksgiving à New York
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse sait organiser un sommet, mais pas la paix
La conférence sur la paix l'Ukraine au Bürgenstock se termine sur une note décevante. Des Etats importants n'ont pas voulu signer la déclaration finale. Autre point noir: la conférence était une première étape et aucun épisode deux n'est en vue.

Le superlatif restera. Jamais la Suisse n’avait organisé une conférence aussi exhaustive et de si haut niveau. Sur le plan organisationnel, elle a brillamment réussi son examen. Le Bürgenstock, relativement isolé, s’est avéré être un lieu idéal, la logistique complexe nécessaire au fonctionnement d'un tel événement tourné sans accroc et la sécurité a été garantie à tout moment. Voilà pour le positif.

L’article