DE | FR

Une femme s'immole par le feu à Lutry

Image: KEYSTONE
Une femme de 56 ans est décédée jeudi matin dans son appartement après s'être immolée par le feu. Trois autres personnes ont été blessées.
02.09.2021, 17:3202.09.2021, 18:34

Le drame est survenu jeudi matin dans la localité de La Conversion, sur la commune de Lutry. Trois préposés de l’Office des poursuites se sont rendus sur place, accompagnés de deux policiers, pour rencontrer une femme habitant un logement qui devait faire l’objet d’une vente.

A un moment donné, raconte la police dans un communiqué, la femme s’est rendue dans une salle de bain et s’est immolée par le feu.

Bien que les fonctionnaires et une autre femme présente sur les lieux ont tenté de la secourir, elle est décédée sur place. Il s'agit d'une ressortissante française âgée de 56 ans, précisent les forces de l'ordre.

Trois blessés

L’autre femme, un policier et un fonctionnaire ont été blessés. Ils ont été conduits au Chuv pour y recevoir des soins.

Le Procureur de service a ouvert une enquête visant à déterminer les circonstances exactes de ce drame.

L'événement a nécessité l’intervention de plusieurs patrouilles de police, du personnel du Centre universitaire romand de médecine légale, de cinq ambulances, des sapeurs-pompiers de l’Ouest Lavaux et de Lausanne ainsi que d’une équipe de soutien d’urgence. (asi)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Essence: ce site romand va vous faire économiser de l'argent
Romain Boichat a peut-être bien exaucé le vœu de beaucoup de Suisses: permettre de faire le plein dans la station essence la moins chère de sa région. Explications.

Bien que le prix de l'essence soit redescendu en dessous des deux francs le litre par endroit, le sujet continue d'inquiéter la population suisse qui cherche à faire le plein dans la station la moins chère. Mais grâce à ce Vaudois, il est désormais possible de savoir où se rendre, écrit le 24 Heures samedi.

L’article