Suisse
Politique

Qui va présider l'UDC après Marco Chiesa? Voici les papables

Qui va présider l'UDC après Marco Chiesa? Voici les papables

Le président de l'UDC a annoncé ne pas vouloir briguer un nouveau mandat à la tête du parti. Voici qui pourrait lui succéder.
28.12.2023, 12:30
Plus de «Suisse»

Les noms de plusieurs papables circulent pour succéder à Marco Chiesa à la présidence de l'UDC Suisse. Le Tessinois a annoncé ce jeudi qu'il ne briguera pas un nouveau mandat à la tête du parti.

Tour d'horizon d'éventuels candidats.

Marcel Dettling

Wahlkampfverantwortlicher Marcel Dettling spricht an der Delegiertenversammlung der SVP Schweiz am Samstag, 28. Januar 2023 in Buelach. (KEYSTONE/Michael Buholzer)
Marcel Dettling fait partie des noms avancés.Keystone

Le conseiller national schwytzois et vice-président du parti a dirigé avec succès la dernière campagne pour les élections fédérales. Cet agriculteur âgé de 42 ans ne se prononce pas sur une éventuelle candidature.

La conseillère nationale genevoise Céline Amaudruz, elle-même vice-présidente du parti, le verrait bien reprendre les rênes, a-t-elle confié jeudi à Keystone-ATS. Pour rappel, deux agriculteurs, Toni Brunner et Ueli Maurer, ont présidé l'UDC dans un passé récent.

Céline Amaudruz

L’annonce d’un dépôt de plainte pénale de l'Université de Genève contre inconnus s'ajoute à la plainte déjà déposée, de son côté, par Céline Amaudruz.
Image: keystone

La Genevoise dit «ne pas encore avoir réfléchi» à une éventuelle candidature. Elue depuis 2011 au Conseil national, elle serait la candidate romande la plus en vue. Cela dit, jamais un Romand ou une Romande n'a présidé l'UDC.

La politicienne âgée de 44 ans a travaillé comme gestionnaire de fortune dans plusieurs grandes banques, dont UBS. Elle a présidé l'UDC du canton de Genève de 2010 à 2023.

Aux yeux de Céline Amaudruz, le futur président (ou la future présidente) se doit d'être un élu fédéral, si possible ayant déjà une bonne expérience des rouages de la politique à Berne. En Suisse romande, Pierre-André Page (FR), Jacques Nicolet (VD) répondraient au profil recherché. Reste à savoir s'ils sont réellement attirés par le job.

Franz Grüter

Image
Keystone

Considéré l'un des «poids lourds» du parti, le conseiller national lucernois Franz Grüter n'exclut pas de se porter candidat. «Si on me sollicite, j'y réfléchirai volontiers. Mais c'est un job éreintant», a confié à Keystone-ATS cet entrepreneur âgé de 60 ans.

Lars Guggisberg

Lars Guggisberg, SVP-BE, spricht waehrend der Wintersession der Eidgenoessischen Raete, am Mittwoch, 20. Dezember 2023 im Nationalrat in Bern. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Keystone

Le conseiller national bernois Lars Guggisberg (46 ans) se déclare intéressé par le poste. «Je peux parfaitement m'y projeter. J'aurai des entretiens ces prochains jours avec mes proches et dans mon environnement professionnel», indique le directeur de la section bernoise de l'Union suisse des arts et métiers (Usam).

Manfred Bühler

Manfred Buehler, conseiller national UDC du canton de Berne et President de l'UDC bernoise pose lors d'une conference de presse apres la signature du Concordat entre le canton de Berne et le ...
Keystone

Le conseiller national de Cortébert (Jura bernois) et avocat Manfred Bühler, 44 ans, a l'avantage d'être parfaitement bilingue et possède a priori tout ou partie du profil. Mais il ne s'exprime pas sur le sujet.

Gregor Rutz

Le conseiller national UDC Gregor Rutz, coprésident de l'initiative

Du côté de Zurich, bastion du parti, l'entrepreneur Gregor Rutz, conseiller national et candidat malheureux pour les Etats cet automne, fait figure de papable. Mais il ne se prononce pas.

Alfred Heer

Le conseiller national Alfred Heer (UDC/ZH) est candidat pour pr�sider la CEP sur Credit Suisse (archives).
Keystone

Autre conseiller national des bords de la Limmat, Alfred Heer (62 ans), également entrepreneur, jouit lui aussi d'une bonne notoriété, mais n'a rien laissé filtrer pour l'instant.

Jean-Luc Addor (VS), à Berne depuis 2015, n'est quant à lui pas candidat. «La présidence d'un parti suisse, c'est de la folie», a déclaré le Valaisan à Keystone-ATS. Le conseiller national préfère rester politicien de milice et voit plutôt le retour d'un Alémanique à la tête de l'UDC Suisse. (ats)

Quand Maurer dansait avec des «Teletubbies»
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La saison des avalanches n’est pas terminée
Une avalanche au Pigne d'Arolla (VS) a fait deux morts dimanche. Une troisième personne emportée par la coulée a été secourue par Air Glaciers.

Deux personnes sont décédées dimanche dans une avalanche au Pigne d'Arolla (VS), a indiqué la police cantonale valaisanne à Keystone-ATS, confirmant une information de l'agence italienne Ansa. Une troisième personne a été emportée par la coulée.

L’article