Suisse
Politique

Un Jeune UDC thurgovien membre d'un groupe néo-nazi

Un Jeune UDC thurgovien membre d'un groupe néo-nazi

Un jeune UDC alémanique fait partie de la Junge Tat, un groupe d'appartenance néo-nazie. La section cantonale du parti doit décider de son exclusion ou non. Cette affaire en suit une autre.
02.10.2023, 22:5103.10.2023, 00:51
Plus de «Suisse»

Les Jeunes UDC du canton de Thurgovie veulent examiner si un de leurs membres doit être exclu du parti en raison de son appartenance au groupe d'extrême droite Junge Tat.

Le parti réagit ainsi à un article paru dimanche dans le SonntagsBlick, qui rapporte que ce membre de Junge Tat a collaboré avec les Jeunes UDC de Thurgovie pour la réalisation d'affiches électorales. Marco Bortoluzzi, président des Jeunes UDC thurgoviens, a confirmé lundi que cette personne est aussi membre du parti.

Le parti se distancie de la politique de Junge Tat, a déclaré le président. Une réunion du comité directeur aura probablement lieu en octobre pour y discuter d'une exclusion du parti.

Après une autre affaire à Winterthour

Cette affaire en Thurgovie a été révélée peu après un autre article du SonntagsBlick concernant une collaboration entre deux membres de Junge Tat et Maria Wegelin, présidente de l'UDC de Winterthour (ZH), pour sa campagne pour les élections fédérales. Elle est candidate au Conseil national.

Dimanche, Maria Wegelin a annoncé qu'elle suspend son mandat de présidente en accord avec le comité de la section UDC de Winterthour. Le parti veut discuter de cette affaire lors d'une assemblée générale extraordinaire fin octobre. Le parti ne tolère les groupements ou attitudes extrémistes «d'aucune manière», «y compris l'extrémisme de droite», affirme la section.

La section de Winterthour de l'Association des propriétaires fonciers a retiré son soutien à la candidature de Maria Wegelin au Conseil national. Elle l'a appelée à se distancier de Junge Tat, ce qu'elle n'a pas fait dans le délai imparti, a précisé l'association.

Le groupe Junge Tat est sous la surveillance de la police fédérale (Fedpol) et plusieurs procédures sont en cours contre ses membres. Le groupe s'est fait connaître en octobre 2022 lorsqu'il a perturbé un événement de lecture pour enfants animé par des drag queens.

(sda/ats)

Gen V sur Prime Video, la bande annonce
Video: youtube
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Susanne Wille à la tête de la SSR : Des défis majeurs à l'horizon
Susanne Wille prend les rênes de la SSR à un moment critique. Alors que l'initiative visant à réduire de moitié la redevance radio-TV sera votée en 2026, d'autres défis attendent le diffuseur public.

De gros dossiers attendent Susanne Wille à la tête de la SSR. La votation sur l'initiative visant à réduire de moitié la redevance radio-TV est attendue pour 2026. Mais d'autres épreuves attendent le diffuseur public. Le point sur les principaux chantiers ouverts:

L’article