Suisse
Politique

«Chaos» à l'UDC: Christoph Blocher accuse Ulrich Schlüer

Le «chaos» règne au sein de l'UDC: Blocher blâme un vieil ami

Les temps sont durs pour Christoph Blocher. Le National vient de lancer un contre-projet visant une initiative UDC alors que le chaos règne au sein du parti.
14.12.2022, 14:54
Plus de «Suisse»

Le grand leader de l'UDC, Christoph Blocher, s'inquiète, car deux de ses projets politiques risquent d'échouer: le référendum de son parti contre le contre-projet indirect à l'initiative pour les glaciers (affectueusement surnommée la «loi gourmande en électricité» par l'UDC) et l'initiative sur la neutralité.

Le parti aurait peu de chance de réussir à mener à bien la récolte de signatures pour son référendum. En effet, il ne lui reste que 40 jours pour récolter les 20 000 signatures manquantes. En outre, malgré l'année restante pour récolter les paraphes de l'initiative UDC sur la neutralité, des querelles internes au parti menacent l'aboutissement du processus, écrit la NZZ.

Alt-Bundesrat Christoph Blocher spricht an einer Veranstaltung von Pro Schweiz zu 30 Jahren EWR-Nein zur EU im Schuetzenhaus Albisguetli in Zuerich, aufgenommen am Freitag, 2. Dezember 2022. (KEYSTONE ...
Christoph Blocher s'en est pris à Ulrich Schlüer.image: keystone

Le «chaos» autour d'Ulrich Schlüer

Pour comprendre où se situe le problème, il faut saisir le fonctionnement des rouages administratifs du parti. Les signatures récoltées par l'UDC atterrissent sur le bureau de l'ancien conseiller national Ulrich Schlüer. Ce Zurichois – compagnon de longue route de Blocher – dirige le «bureau» du comité référendaire. Mais c'est là que les choses se gâtent, écrit la NZZ. Il y aurait des informations incohérentes sur le nombre de signatures reçues. Au sein du parti, on parle même de «chaos».

Alt-Nationalrat Ulrich Schlueer (SVP-ZH) und weitere Personen vom Initiativkomitee reichen die Volksinitiative "Rettet unser Schweizer Gold" ein, am Mittwoch 20. Maerz 2013, in Bern. ...
Ulrich Schlüer, ici en 2013.image: KEYSTONE

Blocher est intervenu et a réprimandé l'ancien conseiller national lors de la réunion du groupe parlementaire et du parti dans le cadre de l'élection d'Albert Rösti au Conseil fédéral. L'ancien conseiller fédéral aurait été clair: si les compétences de Schlüer en matière de campagne devaient atteindre leurs limites, cela pourrait poser un jour des problèmes à l'UDC, selon la NZZ qui cite des sources proches de Christoph Blocher. Le vieux briscard de la politique viserait deux objectifs:

  1. Avec le référendum contre l'initiative sur les glaciers, le parti veut renouer avec le succès de la lutte contre la loi sur le CO₂ rejetée par le peuple il y a deux ans.
  2. L'initiative sur la neutralité rappelle l'initiative sur l'immigration de masse ou la votation sur l'Espace économique européen. Trente ans après le «non» historique.

Blocher semble avoir envie de se battre et c'est pourquoi il ne laisse rien au hasard, estime la NZZ, quitte à écarter des compagnons de route de longue date qui ne satisfont pas à ses exigences. (yam/jah/sia)

Quand Maurer dansait avec des «Teletubbies»
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Voici pourquoi il faut se méfier des app' de randonnée en Suisse
La fermeture d'un chemin de randonnée dangereux peut être signalée par un panneau. En ligne, pourtant, ce n'est pas toujours le cas. Parfois, cela peut provoquer des drames.

Si, au printemps, les fleurs tapissent déjà les prairies alpines, plus haut, c'est encore l'hiver. On l'a très clairement compris jeudi passé, lorsqu'une avalanche de neige mouillée s'est déclenchée au nord du lac très touristique d'Oeschinen, près de Kandersteg, dans le canton de Berne. De nombreux randonneurs étaient engagés dans ce secteur, où une chute de pierre a mortellement touché l'un d'entre eux.

L’article