larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Politique

Thierry Burkart est le seul candidat à la présidence du PLR

Sans surprise, Thierry Burkart sera le futur patron du PLR

Il n'y aura pas de bataille pour le poste de président des libéraux-radicaux. Les membres du parti voteront début octobre.
16.08.2021, 09:0316.08.2021, 10:08
Plus de «Suisse»
Staenderat Thierry Burkart, FDP-AG, vom ueberparteilichen Komitee aeussert sich an einer Medienkonferenz zur Initiative zur Beschaffung von neuen Kampfflugzeugen, am Dienstag, 11. August 2020, in Bern ...
Le conseiller d'Etat Thierry Burkart est le seul candidat à la présidence du PLR.Image: KEYSTONE

Qui pour succéder à Petra Gössi à la présidence du Parti libéral-radical suisse? Pas de bataille en vue puisque Thierry Burkart serait le seul candidat à la succession au terme du délai prescrit. Il devrait être soutenu par quatre vice-présidents et doit être désigné formellement le 2 octobre, a indiqué le PLR.

Qui est Thierry Burkart?

L'Argovien qui aura 46 ans le 21 août appartient à l'aile droite du PLR. Il a notamment rejeté le virage écologique adopté par le parti et s'était opposé à la loi sur le climat. Le conseiller aux Etats s'est aussi engagé très tôt pour une rupture des négociations avec l'UE sur l'accord-cadre (pour en savoir plus sur ce dernier, 👉 par ici.

Bio express
Thierry Burkart a étudié à l'Université de Saint-Gall. Il a été membre du Parlement argovien de 2001 à 2013. En 2015, il a été élu au Conseil national avant de rejoindre le Conseil des Etats quatre ans plus tard. Capitaine à l'armée, il occupe différents mandats, dont celui de président central de l'Association suisse des transports routiers (ASTAG).

Au Parlement, Thierry Burkart est vice-président de la commission de gestion du Conseil des Etats. Il est également membre de la commission des transports et télécommunications ainsi que de celle de la politique de sécurité.

Qui l'épaulera?

Les quatre vice-présidents de Thierry Burkart devraient être:

  • Le conseiller aux Etats Andrea Caroni (SG), déjà vice-président.
  • Le conseiller national Philippe Nantermod (VS), déjà vice-président.
  • La conseillère aux Etats Johanna Gapany (FR) et
  • Le conseiller national Andri Silberschmidt (ZH).

Et maintenant?

L'élection du futur président est prévue le 2 octobre. Outre l'élection formelle de Thiery Burkart, l'assemble devra aussi voter sur l'élargissement de la vice-présidence.

Entre-temps, le futur président sera entendu par la Conférence des présidents des sections cantonales le 13 septembre. Une seconde audition est prévue le 1er octobre, la veille de l'assemblée des délégués. La commission de sélection mènera elle aussi une audition formelle. (jah/ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«J'ai perdu un travail en Suisse parce que je suis raëlien»
Informaticien d'origine neuchâteloise, Antoine est raëlien depuis plus de 30 ans. Ils nous raconte comment il a rejoint le mouvement, l'impact que cela a eu sur ses proches et sa vie de tous les jours. Il retrace ses rencontres avec Raël et s'exprime sur les controverses qui entourent le groupe.

Le médaillon qu'il porte autour du cou - une croix gammée entourée d'une étoile de David - donne une indication précise sur son appartenance religieuse: Antoine est raëlien. Ça fait plus de 30 ans que cet affable informaticien romand a rejoint le mouvement qui affirme que la vie sur Terre a été créée par des extraterrestres. Suite à la diffusion d'un documentaire sur Netflix, sorti début février, il a accepté de répondre à nos (nombreuses) questions. Interview.

L’article