DE | FR

Hans Stöckli ne reconduira pas sa candidature au Conseil des Etats

Le conseiller aux Etats Hans Stöckli (PS/BE) ne disputera pas un nouveau mandat lors des prochaines élections fédérales.
12.04.2022, 13:2312.04.2022, 14:24
Le conseiller d'Etat Hans Stoeckli, PS-BE, lors d'une intervention à la Chambre basse, le lundi 9 mars 2015
Le conseiller d'Etat Hans Stoeckli, PS-BE, lors d'une intervention à la Chambre basse, le lundi 9 mars 2015Image: KEYSTONE

C'est lors de son 70e anniversaire, mardi 12 avril, que l'ancien maire de Bienne a annoncé la nouvelle. Il a également expliqué prendre sa retraite en novembre 2023.

«Je suis déjà le membre le plus âgé du Conseil des Etats. Je profite de mon anniversaire pour officialiser cette décision», déclare Hans Stöckli dans une interview publiée mardi dans le Journal du Jura et le Bieler Tagblatt. «Pour ma famille et mes amis, c'était déjà clair depuis ma réélection en 2019.»

Il souligne que la votation fédérale du 13 février sur l'initiative sur la publicité pour le tabac a été pour lui le point culminant de cette législature jusqu'à présent.

Maire de Bienne

Durant 20 ans, entre 1990 et 2010, il a été maire de Bienne. Hans Stöckli considère d'ailleurs qu'il s'agit du plus beau métier au monde. «Nous avons pu réaliser beaucoup de choses à Bienne et développer la ville», révèle Stöckli.

«Ma vie a toujours oscillé entre pouvoir et liberté»

Il estime qu'être maire, c'est la combinaison du pouvoir et de la liberté. «Avoir la liberté de fixer ses priorités ainsi que le pouvoir de les mettre en oeuvre. C'est ce que j'ai vécu, c'est ce qui m'a plu», a-t-il conclu.

La section bernoise du Parti socialiste a salué le travail de Hans Stöckli au Conseil national de 2004 à 2011 puis au Conseil des Etats. «A chaque élection, Hans Stöckli s'est imposé face à une très rude concurrence grâce à sa personnalité et à son ardeur à la tâche», explique le parti, qui a ajouté tout mettre en oeuvre pour défendre ce siège, de préférence en présentant une femme. (ats/sia)

Des activistes du climat bloquent l'autoroute

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En pleine guerre, Suisse et Otan veulent étendre leur collaboration
Il n'est néanmoins pas question d'une adhésion Helvète à l'Alliance ou de livraisons d'armes et munitions utilisées dans un conflit. Mais alors de quoi?

Tels des amoureux timides, la Suisse et l'Otan sont d'accord pour se rapprocher un peu et étendre leur collaboration. Le secrétaire général Jens Stoltenberg a rassuré, mardi, la conseillère fédérale, Viola Amherd, sur le maintien d'un partenariat fort si la Finlande et la Suède deviennent membres.

L’article