en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Religions

Un aumônier catholique bénit des couples gay dans un parc de Zurich

L'image qui soutenait l'événement sur Facebook porte le label: Association des paroisses catholiques romaines de la ville de Zurich.
L'image qui soutenait l'événement sur Facebook porte le label: Association des paroisses catholiques romaines de la ville de Zurich.
'événement su

Un aumônier catholique défie Rome et bénit des couples gays à Zurich

L'action de Meinrad Furrer se place dans une dynamique européenne plus large qui proteste contre le refus de Rome d'autoriser la bénédiction de couples non hétéros.
10.05.2021, 19:0411.05.2021, 16:25
Plus de «Suisse»

Meinrad Furrer a béni des couples homosexuels, lundi, à Zurich. L'action de cet aumônier catholique s'inscrit dans le cadre d'une protestation en Europe contre le refus de Rome d'autoriser la bénédiction de couples non hétérosexuels.

La cérémonie a eu lieu entre 16h et 21h sur le kiosque à musique du parc du Platzspitz à Zurich, non loin de la gare centrale. Les couples étaient assis sur un banc arc-en-ciel lorsqu'ils ont été bénis.

Selon Meinrad Furrer, il s'agissait de la première bénédiction publique de couples du même sexe en Suisse. Jusqu'à présent, elles avaient été faites en secret.

Des dizaines d'actions similaires ont été menées en Europe pour protester contre le refus de l'Eglise catholique romaine de bénir les couples du même sexe. Meinrad Furrer est lui-même homosexuel. Il n'a pas de mandat ecclésiastique, mais il est employé comme aumônier par la paroisse catholique de la ville de Zurich.

Le nouvel évêque de Coire Joseph Bonnemain n'est donc pas, à proprement parler, le supérieur de cet aumônier. Le canton de Zurich fait, en effet, partie de l'évêché de Coire. Joseph Bonnemain ne soutient pas la «bénédiction spontanée» du Platzspitz. En revanche, l'évêque a dit que chacun peut bénir d'autres personnes, mais pas au nom de l'Eglise.

(ats)

Awww! Voici des animaux mignons!
1 / 27
Awww! Voici des animaux mignons!
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse a connu son mois de février le plus doux de son histoire
Le mois de février qui s'achève bientôt est le plus doux depuis le début des mesures en 1864. En considérant l'ensemble de la Suisse, l'excédent de températures est de 4,9 degrés, selon MeteoNews. Les valeurs ont même été supérieures à la moyenne du mois de mars.

Dans la première quinzaine de février, l'excédent de températures était de 5 degrés en moyenne sur l'ensemble du territoire suisse, indique mardi Meteonews. Cet excédent devrait légèrement diminuer dans la deuxième moitié du mois, malgré des températures toujours supérieures à la moyenne.

L’article