DE | FR
Ein Heissluftballon als fliegende Kathedrale, ein Kunstprojekt von Jan Kaeser und Martin Zimmermann, steigt am Montag, 6. Januar 2003, in St. Gallen zu seinem Jungfernflug auf. Mit dem Flug wird der Startschuss zum Kantonsjubilaeum gegeben. Das 200-Jahr-Jubilaeum beginnt offiziell erst am 15. April, doch die Aktivitaeten heben schon vorher an. Der Ballon mit einer Hoehe von 75 und einer Laenge von 103 Metern wurde in der Tschechischen Republik gefertigt. Er wird waehrend des Jubilaeumjahres an 45 Anlaessen fliegen. (KEYSTONE/Regina Kuehne)

Image: KEYSTONE

L'Eglise de Saint-Gall défie le Vatican sur les couples homosexuels

Lundi, le Saint-Siège a réaffirmé que l'homosexualité est un péché et il n'est donc pas question de bénir les couples du même sexe. Une exclusion inacceptable pour l'évêché de Saint-Gall.



L'évêché de Saint-Gall contredit officiellement la ligne du Vatican. Lundi, la Congrégation pour la doctrine de la foi, gardienne du dogme catholique, avait affirmé que l'homosexualité est un «péché». Par conséquent, il est impossible de bénir les couples du même sexe.

Le directeur du service pastoral de l'évêché de St-Gall, Franz Kreissl, ne partage pas du tout cet avis: «A travers cette réponse, la Congrégation se fait la contrôleuse de qui peut recevoir ou non la bénédiction de Dieu – cela est inadéquat et faux», a-t-il déclaré mardi.

«L'Eglise catholique n'est pas la gardienne de la bénédiction et n'a pas le droit d'en exclure des fidèles»

Exclure d'emblée un groupe de personnes en tant que «pécheurs», sans tenir compte de chaque être humain concerné, est «inacceptable», écrit l'Evêché de Saint-Gall. En 2015 déjà, l'évêque Markus Büchel s'était prononcé en faveur d'une attitude tolérante de l'Eglise catholique. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

François: «L'Irak restera toujours avec moi»

Le pape a clos son historique visiter irakienne par une messe devant des milliers de fidèles. Les chrétiens irakiens ont presque disparu en 20 ans, passant de six à un pour cent de la population.

Arrivé triomphalement en papamobile sur la pelouse du stade d'Erbil, capitale du Kurdistan irakien, le pape François a promis aux fidèles d'une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde: «L'Irak restera toujours avec moi».

Le souverain pontife a conclu sa visite historique en Irak, dimanche, avec une messe devant des milliers de fidèles dans le nord du pays ravagé par les djihadistes. Il a appelé les chrétiens encore dans le pays à «ne pas se décourager».

Après avoir prié pour les …

Lire l’article
Link zum Artikel