DE | FR

Un Vaudois complotiste, antivax et pro-Poutine intéresse les Américains

Un Suisse est dans le collimateur des Etats-Unis pour ses activités. Résumé de cette drôle d'histoire repérée par les journaux du groupe ESH médias.
22.03.2022, 20:4023.03.2022, 06:37

Le Département d’Etat des Etats-Unis – l'équivalent de notre Département des Affaires étrangères – a un ressortissant suisse dans le collimateur, rapportent les titres du groupe ESH Médias. Il s'agit d'un économiste, aujourd'hui à la retraite, installé dans le canton de Vaud.

Dans un rapport intitulé Les piliers de l’écosystème de désinformation et de propagande de la Russie, les services américains ont analysé toutes les plateformes et les moyens employés par le pouvoir russe «pour créer des discours mensongers et les amplifier», peut-on lire dans Arcinfo. Ce rapport, publié en 2020, mais qui refait surface aujourd'hui, pointe la hausse des assertions conspirationnistes contre les Etats-Unis.

Au milieu des personnalités visées, on retrouve un certain Peter K, installé dans le canton de Vaud, qui se serait illustré par une vaste production d'articles aux contenus tendancieux. Des travaux qui présentent, pour l'essentiel, la Russie comme étant la victime de «stratégies néolibérales occultes», lit-on, dans La Côte. Le complotiste – qui a aussi été un porte-drapeau anti-vaccin – considère que le Covid est une invention américaine pour orchestrer une guerre biologique contre la Chine.

Concernant la guerre en Ukraine, ses articles les plus récents estiment que la Russie n'est pas l'agresseur, mais «le pays attaqué». Les élucubrations partagées par le Vaudois ont allumé les signaux d'alarme outre-Atlantique. En effet, ses publications sont partagées par un grand nombre de médias: RT – la chaîne de télévision russe désormais interdite dans l’UE pour ses fake news –, le média Sputnik – aussi interdit – et Ria Novosti, une agence de presse russe.

Si le Département d’Etat des Etats-Unis s'intéresse à notre Vaudois, c'est parce que les thèses complotistes véhiculées dans ces articles se propagent à grande vitesse sur les réseaux sociaux. Il est rare qu’un citoyen suisse soit explicitement pointé du doigt parmi d’autres Occidentaux pour l’importance de son activité complotiste pro-russe. Comment Peter K. réagit-il à cette fronde de l'administration américaine? «Impossible de le savoir», écrivent les titres ESH qui ont tenté de le joindre. (jah)

La petite ukrainienne qui chantait «Libérée, délivrée» rempli un stade

Plus d'éclairages sur ce qui se passe en Ukraine:

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Pas facile d'être russe en Suisse: «Je n’ose même plus dire le mot russe»

Link zum Artikel

L'objectif de Poutine en Ukraine? Etendre sa sphère d'influence

Link zum Artikel

Pourquoi personne ne peut se passer de l'Ukraine économiquement

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Etats-Unis envoient un avion militaire chercher du lait pour bébé suisse
Un avion militaire américain a transporté ce week-end du lait en poudre Nestlé pour bébés vers les Etats-Unis. Grâce à ce pont aérien, le président américain Joe Biden entend surmonter les difficultés d'approvisionnement.

C'est grâce à des préparations pour nourrissons fabriquées à Konolfingen (BE) que le président américain Joe Biden espère surmonter la pénurie de lait en poudre pour bébés qui empêche les parents américains de dormir depuis des semaines.

L’article