beau temps
DE | FR
Suisse
Salaire

Une augmentation des salaires pour les stagiaires dans le canton de Vaud

Vaud fixe un salaire minimal pour les stagiaires des crèches

Pour lutter contre les abus, le canton de Vaud impose aux institutions d'accueil de jour un contrat type.
24.06.2023, 10:2524.06.2023, 12:43
Plus de «Suisse»
A Gen
Le salaire des stagiaires passera, en moyenne, de 480 francs à 600 francs par mois.Keystone

Le salaire mensuel des stagiaires travaillant en crèches sera d'au moins 600 francs par mois dès le 1er août, a décidé l'Etat de Vaud, qui veut lutter contre les abus. «Il était important d'envoyer un signal fort aux syndicats, à qui nous avions promis d'agir contre le dumping», commente la conseillère d'Etat Isabelle Moret.

«Lors des inspections qui ont été réalisées en 2019, une sous-enchère salariale abusive et répétée a été constatée»
Le syndicaliste Noé Pelet

Les stagiaires étaient en majorité des jeunes femmes d'une vingtaine d'années payées en moyenne 480 francs par mois pour un 100%, souvent depuis plus de six mois, poursuit-il.

Pour contrer cette tendance, l'Etat de Vaud a imposé aux institutions d'accueil de jour un contrat type. Celui-ci fixe, en plus d'un salaire minimum de 600 francs mensuels, la durée du stage à six mois maximum.

Le stage peut toutefois être renouvelé une fois en cas de signature d'un contrat d'apprentissage, précise la conseillère d'Etat à l'Economie et à l'Emploi Isabelle Moret.

«En cas de mauvaises pratiques, il n'y aura pas de sanctions avant l'année prochaine»
Isabelle Moret

Pour la libérale, le contrat type ne mettra pas en difficulté les crèches mais aura, au contraire, des répercussions bénéfiques, car il contraindra les crèches à faire démarrer un apprentissage à leurs stagiaires. «Cela augmentera le nombre de personnes formées dans un secteur qui en manque cruellement», avance-t-elle. Aucune aide financière n'est prévue, précise Noé Pelet. (dal/ats)

Il publie des fiches de salaire sur TikTok
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un nouveau rival vient défier Migros et Coop
Coop et Migros dominent le marché de la livraison de denrées alimentaires: ils détiennent ensemble une part de marché de plus de 90%. Alors qu'un nouveau service venu de l'étranger veut désormais concurrencer les deux géants, les choses avancent lentement ces derniers temps chez Migros.

En Suisse, les gens commandent chaque jour pour deux millions de francs de produits alimentaires en ligne. L'année dernière, selon les nouveaux chiffres de l'entreprise de conseil Carpathia, le marché de la livraison de produits alimentaires a généré 724 millions de francs, un nouveau record. En l'espace de cinq ans seulement, ce volume a plus que doublé.

L’article