bien ensoleillé-3°
DE | FR
3
Suisse
Simonetta Sommaruga

Sabotage de Nord Stream et prix de l'énergie: qu'en pense Sommaruga?

Sabotage de Nord Stream et prix de l'énergie: qu'en pense Sommaruga?

Les fuites des gazoducs Nord Stream ont-elles un impact sur les Suisses, déjà touchés par une hausse des prix de l'énergie? Simonetta Sommaruga s'est exprimée sur la question.
02.10.2022, 10:3902.10.2022, 19:42

Selon la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, une réduction des primes d'assurance maladie pourrait être une solution d'aide pour compenser la hausse des prix de l'énergie. Elle estime en outre que la Suisse est peu touchée par les fuites des gazoducs Nord Stream.

Prix de l'énergie: comment compenser la hausse?

La ministre de l'Energie Simonetta Sommaruga estime que les personnes et les ménages à faible revenu devraient être aidés à faire face à la hausse des prix de l'énergie. Il serait par exemple possible de réduire les primes d'assurance maladie pour les cas de rigueur.

Dans une interview à la NZZ am Sonntag, la socialiste espère que le groupe de travail mis en place par le Conseil fédéral arrive à la même conclusion.

Fuites des gazoducs: quelles conséquences pour la Suisse?

Interrogée sur les fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2, la conseillère fédérale souligne qu'il n'existe que des suppositions sur leurs causes.

S'il devait s'avérer qu'il s'agit d'un cas de sabotage, il s'agirait d'une nouvelle escalade dans la guerre de l'énergie que le président russe Vladimir Poutine mène contre l'Europe

Pour la Bernoise, les fuites ne devraient pas avoir de conséquences directes pour la Suisse, car la Confédération ne reçoit pas ou très peu de gaz par ces gazoducs. A la question de savoir si les infrastructures énergétiques de la Suisse sont protégées, elle a souligné qu'il n'existe pas de sécurité absolue, notamment pour des réseaux aussi ramifiés que ceux du gaz et d'électricité.

Dans ce contexte, il est d'autant plus important que le Service de renseignement de la Confédération (SRC) veille au grain. Le SRC informe en continu le Conseil fédéral. Tous les Etats sont vulnérables, conclut la ministre de l'Energie. (sas/ats)

Quand Maurer dansait avec des «Teletubbies»

Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Ce système pourrait faire baisser les prix du train, mais les CFF refusent
L'Office fédéral des transports plaide pour une ouverture du trafic ferroviaire au marché international. Une initiative à l'image d'autres succès à l'étranger, où le nombre de passagers a augmenté grâce à la concurrence et les prix ont baissé. Il y a déjà des intéressés — mais les CFF campent sur leurs positions.

Les Italiens font concurrence aux Français dans leur propre pays pour le plus grand bonheur de ces derniers. Depuis un an, Trenitalia, la société nationale de chemins de fer italiens, propose des liaisons ferroviaires entre Paris et Lyon, en concurrence directe avec celles de la SNCF.

L’article