DE | FR
Sondage

Voici les sports que vous avez pratiqués pendant la pandémie

Près de la moitié des Suisses ont moins bougé au cours de l'année écoulée. Mais certains ont fait l'effort de se réinventer afin de continuer à faire de l'exercice.
31.05.2021, 10:0031.05.2021, 16:56

Près de la moitié des Suisses fait moins de sport depuis que la pandémie a éclaté, révèle un sondage du Groupe Mutuel. Le groupe des 30 à 44 ans se dit particulièrement touché par ce manque d’exercice, les Alémaniques un peu plus que les Romands. La santé mentale en souffre aussi, puisque 40% des jeunes adultes vont moins bien.

Sur une échelle de 1 à 6, le niveau de forme physique a diminué de 4.1 à 3,6, indique le sondage en ligne, diffusé lundi. En cause, la fermeture des installations sportives, l'absence de motivation et le manque d'interactions avec amis et coéquipiers.

Qui sont les sondés?
Pour réaliser ce sondage, 1225 résidents des trois régions linguistiques âgés de 18 à 79 ans et disposant d'un accès à Internet ont été interrogés entre le 24 et le 30 mars.

D’autres sports ont été pratiqués sporadiquement: 15% de la population a ainsi été plus active qu'avant l’apparition de la pandémie. Parmi ces personnes, le nombre de Romands et de jeunes est plus important. Ces derniers se sont dit surtout motivés par le besoin d’air frais et de nature, par l’impact sur leur propre santé et par l’augmentation de temps libre grâce au télétravail.

Les sports qui ont eu la cote pendant la pandémie sont:

  • la randonnée, pratiquée par 43% des personnes interrogées
  • la gymnastique (32%)
  • la course à pied (26%)
  • le ski
  • le snowboard
  • le yoga
  • le vélo

Conséquences lourdes du manque d'exercice

Le manque d’exercice physique à l’échelle nationale peut avoir de lourdes conséquences, rappelle le Groupe Mutuel. Il favorise en effet l’apparition de diverses maladies telles que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète, qui peuvent être fatales à long terme.

Des chercheurs américano-canadiens attribuent près de 8% des décès dans le monde au manque d’activité physique. En Suisse, 2% des décès étaient liés à la sédentarité en 2017. Une personne est considérée comme physiquement inactive si elle fait moins de 150 minutes d’exercice par semaine à intensité modérée ou moins de 75 minutes de manière intensive.

(ats)

Eruption du Nyiragongo en mai 2021

1 / 10
Eruption du Nyiragongo en mai 2021
source: sda / rebecca blackwell
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

World Of Watson: le retour au travail

Video: watson
7000 éclairs et 80mm de pluie: les orages ont balayé la Suisse cette nuit
La pluie a fait son grand retour dans la nuit de mercredi à jeudi. Plusieurs régions de Suisse ont été copieusement arrosées. Les orages ont occasionné quelques dégâts matériels.

De fortes pluies et des orages se sont abattus sur la Suisse dans la nuit de mercredi à jeudi. Les plus fortes précipitations ont été enregistrées au Tessin, à Vevey et à Bâle.

L’article