Suisse
Tabac

Plus de 6200 cigarettes de contrebande saisies

4 Serbes ont tenté de cacher 6200 cigarettes aux douaniers suisses

Plus de 6200 cigarettes de contrebande ont été saisies dans une voiture immatriculée en Serbie le 7 avril à Sankt Margrethen.
22.04.2024, 10:45
Plus de «Suisse»

Plus de 6200 cigarettes entrées illégalement en Suisse ont été saisies dans une voiture immatriculée en Serbie lors d'un contrôle le 7 avril à Sankt Margrethen (SG). Les cigarettes étaient dissimulées dans des caches spécialement aménagées dans le véhicule.

Quatre personnes de nationalité serbe se trouvaient à bord de la voiture de tourisme, a indiqué, lundi, l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF). Les spécialistes de l'OFDF ont trouvé 5200 cigarettes (260 paquets) dans une cache installée sous la carrosserie et 1040 (52 paquets) dans le véhicule. Pour l'importation en franchise, 250 cigarettes par personne et par jour sont autorisées.

Plus de 6200 cigarettes de contrebande saisies à Sankt Margrethen en 2024.
Des cigarettes bien planquées (mais pas assez).Image: dr

Les quatre Serbes ont payé les redevances dues (1560 francs) et ont réglé l'amende sur place, précise l'OFDF. Trois ont pu poursuivre leur voyage. Le quatrième, qui ne disposait pas des papiers nécessaires pour entrer en Suisse, a été remis à la police cantonale saint-galloise.

Plus de 6200 cigarettes de contrebande saisies à Sankt Margrethen en 2024.
Image: dr

(jah/ats)

Le froid s'installe pour un moment en Suisse romande
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Monsieur Prix va surveiller de près la nouvelle UBS
Le Surveillant des prix Stefan Meierhans se prépare: dès que l'évaluation de la Commission de la concurrence concernant la fusion UBS-Credit Suisse sera disponible, il compte surveiller de près les affaires de la nouvelle banque.

Le sauvetage de Credit Suisse devait aller vite. Si vite que la Finma, l'autorité de surveillance des marchés financiers, a approuvé la fusion entre les deux grandes banques UBS et Credit Suisse en mars 2023 – et a freiné la Commission de la concurrence (Comco). Celle-ci examine normalement chaque fusion de manière approfondie. Si elle constate une «position dominante» qui nuit à la concurrence, les autorités peuvent interdire la fusion ou imposer des conditions.

L’article