DE | FR
Une sympathique petite balade en vélo électrique, mais n'oubliez pas vos phares.
Une sympathique petite balade en vélo électrique, mais n'oubliez pas vos phares.Image: KEYSTONE

Rouler en vélo électrique sans phares de jour? Attention à l'amende

A partir du 1er avril 2022, en Suisse, tous les vélos électriques devront circuler avec les phares allumés également de jour. Ou sinon, vous vous exposez à une amende.
18.02.2022, 15:2010.03.2022, 16:13

N'oubliez pas vos phares pour rouler avec votre vélo électrique. Ces derniers devront être fixés à demeure sur votre engin. Sinon, vous encourez une amende.

Selon l'Office fédéral des routes (Ofrou), le simple phare avant est obligatoire. Toutefois, il est conseillé de rouler avec les feux avant et arrière enclenchés, pour optimiser la visibilité au maximum. L’obligation de rouler avec les phares allumés s’applique à l’ensemble des aires de circulation publiques, donc en règle générale également aux chemins ruraux et aux pistes pour VTT.

20 francs si vous n'allumez pas vos phares

Les usagers ne se pliant pas à cette nouvelle règle se verront sanctionnés d'une amende d'ordre de 20 francs.

Les prescriptions concernant l’équipement en dispositifs d’éclairage restent inchangées: les vélos électriques doivent d’ores et déjà être équipés à demeure d’au moins un feu blanc à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière, tous deux non clignotants. (svp)

Thèmes

Un village espagnol ressurgit des eaux à cause de la sécheresse

Plus d'articles sur la Suisse

Pourquoi la Suisse a-t-elle les trains les plus lents d'Europe?

Link zum Artikel

«Vous vous sentez discriminés», l'enquête de trop à la SSR?

Link zum Artikel

Le piratage de Swissport est plus grave que prévu

Link zum Artikel

Les nouveaux avions F-35 américains de la Suisse pourraient être... italiens

Link zum Artikel

Tabac et internet: interdire la pub qu'aux jeunes, c'est possible?

Link zum Artikel

Berne se prépare contre d'éventuelles pénuries d'électricité

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Variole du singe: le virus qui a tout pour faire peur
La guerre en Ukraine s'enlise, le Covid joue les petits bras et les vacances d'été tardent à pointer leurs coups de soleil. Le terreau est donc fertile pour s'enflammer autour d'un virus qui, pour l'heure, ne fait pas vraiment paniquer le monde scientifique. Sexe, horreur, paranoïa, voici les trois ingrédients qui font monter l'angoisse aussi vite qu'une mayonnaise.

Le 7 mai 2022, le monde (re)découvre la variole du singe par l'intermédiaire d'un anglicisme moins effrayant que la version française: monkeypox. Et pour cause, c'est en Angleterre qu'un homme, de retour d'un voyage au Nigeria, est parachuté au cœur d'une nouvelle inquiétude planétaire. Depuis, une centaine de cas ont été détectés en Occident. Confirmés ou suspectés. La Suisse n'échappe d'ailleurs pas aux annonces solennelles des autorités sanitaires, qui se succèdent.

L’article