Suisse
Travail

Travail: l'OIT appelle la Suisse à ratifier la convention

La Suisse hésite encore à ratifier la convention contre la violence au travail

epa10690199 Swiss President Alain Berset looks on as he listens to a speech during a plenary session of the 111th International Labour Conference (ILO) at the European headquarters of the United Natio ...
Le président de la Confédération Alain Berset était présent à la Conférence annuelle de l'OIT en juin, à Genève.Keystone
La Suisse pourrait devenir le premier pays à refuser de ratifier le texte sur lequel la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats doit se pencher une seconde fois mardi.
15.08.2023, 04:2615.08.2023, 08:01
Plus de «Suisse»

Le directeur de l'Organisation internationale du travail (OIT) se mêle au débat national sur la Convention n° 190 qui prévoit l'interdiction de la violence et du harcèlement au travail, dans un entretien publié mardi. «Nous faisons un appel solennel aux autorités politiques helvétiques: il faut tout faire pour ratifier cette convention»:

«Nous avons fait jusqu'à présent attention à ne pas nous mêler des débats de politique nationale, mais le Bureau international du travail (BIT) - le secrétariat permanent de l'OIT - ne voit pas les raisons pour lesquelles la Suisse ne ratifierait pas»
Gilbert Houngbo, directeur général de l'OIT

Pour rappel, le Conseil des Etats avait décidé de ne pas entrer en matière l'automne passé tandis que le National s'est prononcé en faveur en décembre.

S'il admet que la Suisse a déjà des lois nationales, le dirigeant estime qu'elle a une «responsabilité internationale», d'autant plus maintenant qu'elle est membre du Conseil de sécurité de l'ONU. Elle doit «montrer l'exemple», a-t-il encore ajouté, dans les colonnes du Temps.

La convention, adoptée en 2019, a été ratifiée par 31 Etats membres de l'OIT et aucun n'a pour l'heure exprimé un refus. Elle est déjà en vigueur en Italie, au Salvador ainsi qu'en République centrafricaine. (ats/jch)

Le coup de gueule de ce Vaudois fait le buzz
Video: extern / rest
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vous avez profité de la chaleur? Voici le froid et la neige dès lundi
Ce dimanche, la Suisse romande a été le théâtre d'une pluie de record de chaleur, notamment à Genève ou Payerne. Hélas (pour le moral), il faut se préparer à une chute brutale et «durable» des températures la semaine prochaine.

Les Suisses ont dégainé les shorts, les barbecues et les premiers coups de soleil ce week-end. D'autres ont probablement réalisé qu'ils n'avaient pas lavé leurs fenêtres depuis six mois. Ménage de printemps accéléré? Oui et on peut tout à fait le comprendre, puisqu'il a fait jusqu'à 28,6 degrés, à Sion, ce samedi. Un record pour un mois d'avril. Sans surprise, il n'y a pas que les Valaisans qui ont transpiré comme jamais. Selon MétéoSuisse, les records de température pour un mois d'avril ont été par exemple de «27,7 degrés à Genève et 25,4 à Nyon».

L’article