averses éparses
DE | FR
Suisse
UDC

Le référendum UDC contre la neutralité carbone a abouti

Le référendum UDC contre la neutralité carbone a abouti

Le parti se bat contre une décision des chambres fédérales qu'il juge être un poison.
09.01.2023, 16:3309.01.2023, 18:02
Plus de «Suisse»
Michael Graber, SVP-VS, spricht waehrend der dringlichen Debatte ueber die parlamentarisch Initiative 21.502 : Wachsende Wolfsbestaende geraten ausser Kontrolle und gefaehrden ohne die Moeglichkeit zu ...
Le référendum de l'UDC contre le contre-projet à l'initiative sur les glaciers a abouti, selon le député Michael Graber, à la tête du comité.Image: sda

La population suisse devrait bientôt se prononcer sur le contre-projet du Parlement à l'initiative sur les glaciers. L'UDC a annoncé, lundi, avoir réuni plus de 80 000 signatures contre ce texte qui prévoit d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Pour l'atteindre, ce dernier prévoit des programmes de soutien pour le remplacement des chauffages polluants, l'assainissement énergétique des bâtiments et l'encouragement à l'innovation dans les entreprises. Il a été complété avec une offensive sur le solaire qui facilitera la construction de grands parcs solaires alpins et obligera les nouvelles grandes constructions à se doter de panneaux solaires.

Le seuil des 50 000 signatures nécessaires a été très largement dépassé, a annoncé lundi le conseiller national UDC valaisan Michael Graber, dans un entretien à Blick.tv. Les signatures doivent, toutefois, encore être certifiées d'ici à la fin du délai référendaire, le 19 janvier, a précisé à Keystone-ATS, Graber, président du comité référendaire.

Le contre-projet du Parlement à l'initiative sur les glaciers, retirée depuis, prévoit notamment le remplacement des chauffages polluants, l'assainissement énergétique des bâtiments, et une offensive sur le solaire qui facilitera la construction de grands parcs solaires alpins. L'UDC le qualifie de «poison» pour l'économie et les habitants de la Suisse. (jah/ats)

Les petits gestes du quotidien pour l'environnement
Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
L'Uni de Genève expulse les recruteurs du Parti communiste révolutionnaire
Cherchant à recruter des membres, le futur Parti communiste révolutionnaire s'est fait mettre à la porte par l'Université de Genève, a appris watson.

En pleine campagne de recrutement, le Parti communiste révolutionnaire (PCR) s’est fait mettre à la porte de l’Université de Genève (Unige), a appris watson.

L’article