assez ensoleillé
DE | FR
2
Suisse
UDC

L'UDC revient à la charge avec ses critiques contre les villes

L'UDC revient à la charge avec ses critiques contre les villes

Image
Pour Thomas Matter, conseiller national UDC, les politiques dépensières d'extrême gauche pratiquées par les villes sont une erreur. Il demande plus de transparence.
02.10.2021, 10:4103.10.2021, 10:01

L'UDC réitère ses critiques contre les villes. Pour le conseiller national Thomas Matter (ZH), de nombreux citadins sont directement ou indirectement dépendants de l'Etat. Il faut, selon lui, plus de vérité sur les coûts.

Transparence des coûts

Dans une interview publiée samedi dans la NZZ, M. Matter estime qu'une plus grande transparence des coûts ouvrirait les yeux des citadins et les rendrait plus responsables avec leur argent. Il prédit que la vérité éclatera au grand jour lorsque la situation économique se détériorera.

Beaucoup de gens se rendront alors compte que les politiques dépensières d'extrême gauche pratiquées par les villes étaient une erreur, avance-t-il.

Et d'ajouter:

«Si les citadins veulent vivre avec tous ces services publics excessifs, ils doivent au moins les payer, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui»

Il considère la compensation des charges pour les villes comme une épine dans le pied.

Séparation entre villes et campagnes

Les partis bourgeois sont tellement minoritaires dans les villes aujourd'hui qu'ils n'ont aucune chance de faire changer les choses, relève-t-il.

«C'est pourquoi nous devons à l'avenir être de plus en plus actifs aux niveaux cantonal et national et aider nos électeurs marginalisés dans la ville»
Thomas Matter, conseiller national

Le conseiller national rejette l'accusation selon laquelle cela porterait atteinte à l'autonomie des communes, une valeur par ailleurs chère à l'UDC. Afin d'augmenter le poids des régions rurales dans les votations dans le canton de Zurich, il pourrait imaginer l'introduction d'une majorité des districts analogue à la majorité des cantons au niveau national.

Interrogé samedi dans La Liberté et ses journaux partenaires sur le clivage ville-campagne, l'ex-sénateur fribourgeois Christian Levrat (PS) reconnaît que, «dans le champ politique, la séparation entre villes et campagnes a tendance à croître et c'est un problème». Il considère en revanche le fait que l'UDC attise cette division comme «un peu facile» et «pas très sain». (sda/ats)

2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Ce gilet romand veut transformer soldats et policiers en Robocop
Un genre de Robocop: l'entreprise vaudoise Wearin' lance un vêtement high-tech doté d'une intelligence artificielle. Il est censé mieux protéger le personnel. Derrière ce projet se cache un groupe qui fournit également des militaires étrangers.

Ces derniers temps, les faits divers ressemblent à des films d'action hollywoodiens: entre 2017 et 2019, une série d'attaques de fourgons sans précédent a eu lieu dans le canton de Vaud. A chaque fois, les véhicules ont été pillés, puis parfois même incendiés.

L’article