Suisse
Ueli Maurer

Pour Maurer, la Suisse a besoin d'une meilleure organisation de crise

Pour Maurer, la Suisse a besoin d'une meilleure organisation de crise

Ueli Maurer ministre finances conseil fédéral Suisse confédération crise pandémie
Image: Shutterstock
Le ministre suisse des Finances, Ueli Maurer, tire un bilan positif de la gestion en Suisse de la crise liée au Covid, mais il reste des enseignements à tirer.
30.06.2021, 08:0830.06.2021, 14:57
Plus de «Suisse»

Dans un entretien accordé à la Neue Zuercher Zeitung, le conseiller fédéral Ueli Maurer estime que la Suisse n'est jamais vraiment sortie de la phase de chaos, qui caractérise tout début de gestion de crise.

Cependant, le ministre des Finances estime que le pays s'en est bien sorti dans l'ensemble. Pour le zurichois, une bonne organisation de crise donne du temps et de l'espace pour l'analyse.

«Il reste des enseignements à tirer et le Conseil fédéral aurait dû mettre sur pied une large organisation de crise avec les cantons.»
Ueli Maurer, ministre des Financesdans la neue zuercher zeitung

Un coût total de 70 milliards

La Suisse a dépensé beaucoup d'argent pour faire face à la crise, rappelle Ueli Maurer. Si les versements supplémentaires de la Banque nationale suisse (BNS) vont donner une plus grande marge de manoeuvre pour réduire la dette, une grande discipline en matière de dépenses sera nécessaire à l'avenir, remarque le grand argentier.

Il estime à 39 milliards de francs la facture de la pandémie pour la Confédération suisse, mais tout le montant ne devrait pas être utilisé. A cette somme, il ajoute cinq milliards dépensés par les cantons. En excluant les pertes qui ne peuvent pas être quantifiées exactement, le coût total devrait avoisiner les 70 milliards pour la Suisse au niveau économique.

Un programme d'austérité non douloureux

Le conseiller fédéral 6relève que les bénéfices supplémentaires de la BNS, jusqu'à hauteur de quatre milliards de francs, devraient être utilisés pour réduire la montagne de dettes. Si tel devait être le cas, la Confédération recevrait 1,3 milliard par an, en fonction de la clé de répartition qui lui en attribue un tiers.

Selon le ministre des finances, la réduction de la dette peut se faire sans programme d'austérité douloureux, au cours des deux à trois prochaines législations. (ats)

Une année de Covid-19, retour en images
1 / 17
Le Covid-19 en Suisse, retour en images
Le port du masque se généralise en Suisse et dans le monde au cours de l'année 2020.
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Manifestation spectaculaire contre la géothermie dans le Jura
Une centaine de personnes ont protesté vendredi contre le forage géothermique à Haute-Sorne, dont les travaux ont commencé. Ils ont afflué autour des barrières qui protègent le site très sécurisé.

La mobilisation était moindre par rapport aux précédentes manifestations qui avaient réuni jusqu'à un millier de personnes, mais la détermination restait palpable. Après deux discours de résistance via mégaphone, les militants se sont rendus contre la barrière entourant le site très sécurisé, certains tentant d'y pénétrer tout en étant empêchés par le service d'ordre.

L’article