DE | FR

Berne continuera d'aider Kiev, «si l'Ukraine reste un pays indépendant»

Le président de la Confédération a critiqué l'attaque contre le CICR à Marioupol et a glissé quelques mots sur l'avenir de l'action suisse en Ukraine.
31.03.2022, 14:5431.03.2022, 17:44

Avant le début du premier Forum international sur la coopération à Genève, le président de la Confédération, Ignazio Cassis, a fait une déclaration à propos de la situation en Ukraine et en particulier sur l'attaque contre un entrepôt du CICR à Marioupol.

«C'est juste inacceptable», a-t-il affirmé, tout comme les assauts indiscriminés contre les civils. En effet, un entrepôt du CICR a été visé, ces derniers jours, par des bombardements russes à Marioupol. Toutefois, l'organisation n'a plus de collaborateur ni d'aide dans la ville assiégée.

Justification des sanctions

Pour le moment, la Suisse œuvre sur l'assistance humanitaire et la recherche d'un cessez-le-feu, a dit le ministre des Affaires étrangères. Cassis a promis d'œuvrer «activement» pour garantir que le monde «sorte de cette guerre horrible» en Ukraine. Il a mis en avant la disponibilité des bons offices suisses.

Plus largement, le président de la Confédération promet que la Suisse continuera à aider Kiev dans les prochaines années. «Si l'Ukraine reste un pays indépendant», a-t-il toutefois ajouté. (ats/jah)

Un rhinocéros (trop chou) de Sumatra est né en Indonésie

Plus d'analyses sur ce qui se passe en Ukraine

Pourquoi la Russie n'a pas encore gagné la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

«Les réfugiés ont la même voiture que nous» Ça vous choque?

Link zum Artikel

Ukraine: comment la cyber-guerre peut tout faire basculer (en Suisse aussi)

Link zum Artikel

L'invasion de l'Ukraine «était écrite»: aurions-nous été aveugles?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vous aussi, vous en avez marre d'EasyJet? Il est temps de vider votre sac
Jeudi, entre 200 et 400 vols EasyJet ont été annulés dans toute l'Europe. De quoi fâcher les voyageurs, qui entretiennent souvent une relation amour-haine avec la compagnie. Sondage.

Entrons directement dans le vif du sujet.

L’article