en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
ukraine

Réfugiés ukrainiens: Un ex-policier va aider le Conseil fédéral

Un ancien policier va aider le Conseil fédéral à gérer les réfugiés ukrainiens

Thomas Würgler a dirigé la police cantonale zurichoise de 2009 à 2020.
Thomas Würgler a dirigé la police cantonale zurichoise de 2009 à 2020.
La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a confié à l'ancien commandant de la police zurichoise, Thomas Würgler, la tâche d'identifier les défis que pose la migration en provenance d'Ukraine.
06.04.2022, 11:3906.04.2022, 11:53
Plus de «Suisse»

Les mouvements migratoires déclenchés par la guerre en Ukraine posent des défis clairs qui doivent être anticipés, affirme mercredi la Confédération.

Pour ce faire, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP), a mandaté Thomas Würgler, ancien commandant de la police zurichoise.

Sa mission sera de «présenter des scénarios de moyen et de long terme et de formuler des options pour venir à bout des défis stratégiques et logistiques que pose ce grand mouvement de fuite de l'Ukraine», explique le Secrétariat d'Etat aux migrations.

Recherche d'hébergements

Thomas Würgler aura également un «rôle de soutien et de coordination pour la première priorité qu'est la recherche d'hébergements destinés aux personnes en quête de protection». Son mandat durera au plus jusqu'à la fin de l'année.

Avocat, Thomas Würgler a travaillé à partir de 2000 dans différentes fonctions dirigeantes au sein de la police cantonale zurichoise. Il en a été le commandant de 2009 à 2020. (asi)

Témoignage d'une famille de réfugiés
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse balayée par des vents de plus de 100 km/h et des orages
De forts vents ont soufflé sur la Suisse durant la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué SRF Meteo sur le réseau social X (ex-Twitter). Des rafales de 134 km/h ont été mesurées au Säntis, une montagne située à cheval des deux Appenzell et de St-Gall.

La station de mesure du Chasseral (BE) a enregistré des pointes de vent à 133 km/h, précise le service météorologique. Des rafales supérieures à 100 km/h ont également été relevées au Piz Martegnas (GR/ 116 km/h), au Moléson (FR/110 km/h), aux Diablerets (VD/109 km/h), à Schaffhouse (107 km/h) et à Altdorf (102 km/h). Le vent s'est toutefois calmé en deuxième partie de nuit.

L’article