DE | FR
Medical worker treats a patient with COVID-19 in the intensive care unit at the HRC Hospital (Hopital Riviera-Chablais Vaud-Valais) during the state of emergency of the coronavirus disease (COVID-19) outbreak, in Rennaz, Switzerland, Wednesday, April 8, 2020. Countries around the world are taking increased measures to stem the widespread of the SARS-CoV-2 coronavirus which causes the Covid-19 disease. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Un patient atteint de Covid dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital inter cantonal (VS/VD) de Rennaz, en avril 2020. Image: KEYSTONE/archives

Le Valais a comptabilisé 15% de morts du Covid en trop

Deux systèmes de comptage en parallèle, des critères différents: les statistiques entre la Confédération et le canton du Valais divergeaient largement.



Récemment, le Valais à vu les données liées au nombre de morts du Covid sur son territoire diminuer, rapporte Le Nouvelliste: 113 décès, au total, ont été retirés des statistiques cantonales (elles sont diffusées chaque semaine). Mercredi, ces chiffres indiquaient 672 personnes décédées du Covid depuis février 2020 alors qu'une semaine plus tôt c'était… 785.

Dans le même temps, les chiffres de l'Office fédéral de la Santé publique (OFSP), eux, n'ont pas varié. Où sont donc passés ces morts? Explications.

Comment expliquer la différence entre le Valais et l'OFSP?

Il se trouve que le Service de la Santé du canton du Valais a mené, récemment, une analyse à l'intention du gouvernement valaisan. Dans ce document, il s'explique notamment sur les différences existantes entre les chiffres diffusés par le Valais et ceux donnés par l'OFSP. En résumé, il y avait deux systèmes expliquent nos confrères du Nouvelliste: 👇

Pourquoi c'est un problème?

Parce que le système valaisan est moins fiable. C'est la conclusion à laquelle sont arrivées les auteurs du rapport, après avoir comparé les bases de donnés fédérales et cantonales:

«Pour chaque cas non présent en même temps dans les deux bases de données une analyse de la cause du décès par le médecin qui avait constaté le décès a été demandée.»

Service de la santé valaisan source: Le nouvelliste

Quelques exemples d'éléments divergents, qui ont été constatés 👇

Voilà, entre autres, ce qui a permis de rayer de la liste valaisanne des morts du Covid près de 15% des cas. Aujourd'hui, les chiffres cantonaux et fédéraux sont identiques.

Quelle était la raison de ce double décompte?

Les autorités cantonales ont continué de donner des chiffres différents des statistiques de l'OFSP longtemps après s'être rendu compte des différences. Dans un entretien au Nouvelliste, Christian Ambord, médecin cantonal s'explique:

«N’ayant pas pu déterminer immédiatement l’origine du décalage entre les deux bases de données, le canton du Valais a été transparent en publiant dès le début les statistiques tirées des deux bases de données simultanément.»

Le médecin précise que le canton «n’a aucun intérêt à exagérer ou à minimiser les chiffres de mortalité». Il pointe également un autre réalité: «la difficulté de disposer de statistiques fiables en temps réel dans le cadre d’une crise sanitaire». L'enquête et le travail de comparaison a duré des mois, ce qui explique pourquoi les données ont continué d'être publiées. (jah)

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Plus d'articles sur le Covid

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

Link zum Artikel

Peut-on faire un Covid long tout en étant vacciné?

Link zum Artikel

Ils sont UDC, ministres de la santé et soutiennent la loi Covid

Link zum Artikel

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Link zum Artikel

La cheffe de l'OFSP surprise par la forte et rapide hausse des cas de Covid

Les chiffres de vendredi (les plus actuels) indiquent un quasi doublement du nombre des infections au Covid en une semaine, ce qui inquiète Anne Lévy.

La directrice de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) Anne Lévy s'inquiète de la recrudescence des cas de Covid-19 en Suisse:

La pandémie n'est pas encore terminée et la situation est difficile à évaluer, déclare Anne Lévy dans un entretien diffusé dimanche par la NZZ am Sonntag.

Vendredi, l'OFSP a enregistré 619 nouvelles infections au coronavirus en Suisse et au Liechtenstein en 24 heures. Une semaine plus tôt, il y en avait 323, pour tous les chiffres c'est par ici 👇.

De nouveaux …

Lire l’article
Link zum Artikel