DE | FR

L'homme tué par un policier à Morges était armé d'un couteau

Un homme a

Image: sda

La police a confirmé que l'homme tombé sous les balles d'un agent à la gare de Morges était armé d'un couteau de 26 cm. Il souffrait de problèmes psychologiques.



L'homme abattu par la police à Morges lundi soir a bel et bien menacé les agents avec un couteau. C'est ce qu'a annoncé mercredi la police vaudoise. Un couteau d'une longueur de 26 cm comportant une lame de 13 cm a été retrouvé sur les lieux du drame.

Les forces de l'ordre ont apporté d'autres détails sur la victime. L'homme a été formellement identifié. Il s'agit effectivement d'un citoyen suisse âgé de 37 ans, né et domicilié dans le canton de Zürich. Il souffrait de problèmes d’ordre psychologique.

Motivations inconnues

Inconnu des services vaudois de police, il l’était en revanche de la police zurichoise.

Ses motivations restent pour l'heure inconnues, tout comme la raison de son arrêt en gare de Morges. L'homme est arrivé en train depuis Zürich en passant par Genève, lundi 30 août vers 16h45.

Plusieurs témoins auditionnés disent l’avoir vu cheminer sur les voies de circulation des trains, puis sur le quai de gare où les faits se sont déroulés peu avant 18h00 le même soir.

Les investigations se poursuivent sous la responsabilité du Procureur de permanence de la Division des affaires spéciales du Ministère public central, qui a ouvert une instruction pénale pour homicide. (asi)

Plus d'articles Actu

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

La rentrée universitaire a commencé! Fâchés, des étudiants résistent

Link zum Artikel

«Un jour, ces molosses vont tuer quelqu'un du village»

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Entrer en Suisse devient plus compliqué, 15 choses à savoir à ce propos

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Un journaliste reçoit une balle dans la tête à Amsterdam

Personnalité connue aux Pays-Bas, un journaliste et présentateur de télévision de 64 ans s'est fait tiré dessus. Trois personnes ont été arrêtées.

Un journaliste néerlandais spécialisé dans les affaires criminelles, Peter R. de Vries, a été gravement blessé par balles à Amsterdam. Le Premier ministre néerlandais a dénoncé cette attaque.

Peter R. de Vries s'est fait tirer dessus dans une rue du centre-ville d'Amsterdam vers 19h30 alors qu'il sortait du studio d'un talk-show dont il était l'invité. Des témoins ont entendu cinq coups de feu et vu que le journaliste avait reçu une balle dans la tête, a rapporté la télévision publique NOS.

«Il …

Lire l’article
Link zum Artikel