DE | FR

Un des zadistes a chuté d'un arbre, la deuxième est descendue

L'homme a été pris en charge par les secours et la femme qui l'accompagnait également. Ils étaient, depuis mardi, dans un arbre de la colline du Mormont.
03.04.2021, 13:5604.04.2021, 17:31
Un pompier, un médecin et une négociatrice discutent avec deux zadistes perchés dans les arbres qui résistent encore après l'évacuation de la ZAD de la Colline, peu avant la chute de l'un deux.
Un pompier, un médecin et une négociatrice discutent avec deux zadistes perchés dans les arbres qui résistent encore après l'évacuation de la ZAD de la Colline, peu avant la chute de l'un deux.Image: sda

Un des deux derniers zadistes, qui refusait d'évacuer la Zad du Mormont (VD), a chuté samedi de l'arbre où il s'était perché. L'accident s'est produit avant une manifestation de soutien. L'autre zadiste encore sur place a également quitté son perchoir.

L'homme a fait une chute de «cinq à sept mètres», retenu par ses cordes, a indiqué la police vaudoise:

«Conscient, il a pu regagner le sol par ses propres moyens et a été pris en charge par le dispositif médical et policier. Une demi-heure après, la femme qui l’accompagnait est également descendue d’elle-même. Tous les deux ont été conduits à l’hôpital pour des contrôles.»
Communiqué de la police vaudoise

Selon la police: «cet événement survient moins de 5 minutes après la fin d’un contact établi entre le médecin du détachement poste médical avancé, la négociatrice de la police et les deux activistes qui se trouvaient dans l’arbre».

«Le procureur de service a été renseigné afin d’établir les circonstances et les conséquences de cet accident»
Police vaudoise

Le collectif de la Zad de la Colline, qui avait annoncé peu avant la chute, a accusé la police d'avoir «poussé notre héros à l'erreur». «Cette personne est très expérimentée et son erreur ne peut être due qu'à l'absence de repos et du matériel saisi (sac de couchage, gants, habits chauds)», écrivent les militants sur les réseaux sociaux. (ats/jah)

L'évacuation de la ZAD du Mormont, en images

1 / 19
L'évacuation de la ZAD du Mormont, en images
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

La droite appelle le PS à stopper l'initiative contre les F-35

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Lex Netflix: les opposants craignent une hausse des coûts d'abonnement
Le verdict est plus clair que prévu: la modification de la loi sur le cinéma a obtenu une solide approbation. Les partisans jubilent et les opposants parlent d'un «résultat étonnamment bon».

Finalement, ce n'était pas un thriller: la modification de la loi sur le cinéma est acceptée à une large majorité. Les sondages et les opposants s'attendaient à une issue plus serrée. La Lex Netflix avait polarisé les esprits: de tous les projets nationaux, il s'agissait de l'objet de votation le plus visible, notamment en raison de la campagne habilement menée par les jeunes partis bourgeois, qui étaient à l'origine du référendum.

L’article