ciel couvert
DE | FR
Suisse
Vaud

Malgré l'incendie, le téléphérique de Glacier 3000 est intact

Malgré l'incendie, le téléphérique de Glacier 3000 est intact

Les collaborateurs ainsi que les entreprises externes qui travaillent actuellement sur place utilisent les remontées mécaniques qui fonctionnent, a précisé le CEO de Glacier 3000, Bernhard Tschannen.
27.09.2022, 11:1327.09.2022, 17:44

Le téléphérique de Glacier 3000 aux Diablerets (VD), dont les deux derniers étages de la station supérieure ont été ravagés par un incendie le 19 septembre, est intact et à 100% opérationnel, ont indiqué mardi ses responsables. Les installations pourront rouvrir le 12 novembre prochain.

«La structure du bâtiment est stable et les fondations ont été épargnées. La conception de l'édifice et les mesures anti-incendie mises en place lors de la construction ont empêché les flammes d'atteindre le niveau inférieur où se trouve le téléphérique», explique Bernhard Tschannen, CEO de Glacier 3000, dans un communiqué. Et poursuit:

«Nous pouvons affirmer que le téléphérique est intact. Des spécialistes de la construction de transports par câbles étaient sur le site et ont procédé à une analyse complète. Ils affirment que l'installation est opérationnelle à 100%.»

Glacier 3000 accueillera un nouveau restaurant

En revanche, le restaurant, au quatrième étage, ainsi que le self-service du troisième étage ont subi des dommages irréparables, selon Tschannen. Pour pouvoir exploiter à nouveau normalement les infrastructures situées à 3000 mètres, la station sommitale doit être sécurisée. Un grand travail de déblaiement de la partie haute du bâtiment a déjà commencé.

Deux solutions sont à l'étude pour cet hiver:

  • Démonter entièrement les étages supérieurs et construire un toit provisoire sur le plancher du troisième étage afin de protéger le téléphérique;
  • Ou stabiliser le plafond du dernier étage avec des piliers porteurs, puis condamner les ouvertures créées par l’incendie au niveau des fenêtres.

Les travaux de construction d'un nouveau restaurant commenceront au printemps 2023, a annoncé le patron.

L'incendie en image 👇

1 / 12
L'incendie de la station supérieure de Glacier 3000
source: police cantonale vaudoise
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Des installations éphémères

«Afin de garantir la sécurité totale des visiteurs, il est vital de se donner du temps. La fermeture de Glacier 3000, initialement prévue du 10 octobre au 4 novembre pour maintenance, est anticipée à aujourd'hui. Il est prévu de rouvrir les installations le 12 novembre 2022», affirme Bernhard Tschannen. L'avancée des travaux sera liée aux conditions météorologiques de ces prochaines semaines.

Cette réouverture sonnera aussi le début de la saison de ski dans les Alpes vaudoises. Il est envisagé de proposer une buvette et un restaurant éphémère de 100 places à la station sommitale Scex Rouge, un restaurant pop-up à la station intermédiaire de Cabane et 100 places supplémentaires au restaurant Col du Pillon grâce à une terrasse couverte.

Les travaux de la nouvelle piste qui relie la station intermédiaire de Cabane au Col du Pillon n'ont pas été impactés et continuent normalement. L'ouverture est prévue pour cet hiver.

Les causes de l'incendie restent inconnues

L'incendie a été signalé vers 4h30 lundi 19 septembre au Centre de traitement des alarmes du 118. Les secours ne pouvaient accéder à la station que par les airs. Fort heureusement, aucun blessé n'a été déploré.

Pour l'heure, les causes de l'incendie sont toujours inconnues. Néanmoins, l'hypothèse faisant état d'un départ de feu provenant du restaurant au quatrième étage semble la plus probable.

Prisée été comme hiver, la station supérieure de Glacier 3000 permet d'accéder au domaine skiable des Diablerets, mais aussi à d'autres activités comme un pont suspendu entre deux sommets et une piste de luge d'été. (ats/sia)

Un ouvrier trop curieux déclenche un incendie dans une usine chinoise

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les hôpitaux suisses ne sont pas aussi propres que vous le pensez
En 2021, près de 40% des établissements hospitaliers contrôlés par Swissmedic n'ont pas respecté les normes d'hygiène recommandées. Un hôpital vaudois épinglé déplore une faute de moyens.

Gare aux infections que l'on attrape non pas hors de chez soi, mais... au sein des services hospitaliers. Si l'on en croit un récent article de 24 heures, en 2021, sur 20 hôpitaux suisses contrôlés par Swissmedic, 39% n'ont pas satisfait les exigences en matière de désinfection des instruments chirurgicaux. Selon les derniers rapports de l'autorité d'inspection, 50% d'entre eux n'employaient pas non plus de personnel «suffisamment qualifié et formé». Lors de contrôles improvisés, un des inspecteurs de Swissmedic s'étant entretenu avec le quotidien vaudois déclare, par ailleurs, avoir fait face à des scènes «écœurantes».

L’article