DE | FR

Les portes des toilettes sans genre sont grandes ouvertes

L’obligation de proposer des toilettes pour femmes et pour hommes sera bientôt supprimée dans le canton de Vaud. Des toilettes non genrées, c’est ce que comptent permettre tant les députés que le Conseil d’Etat.
18.05.2021, 17:2818.05.2021, 18:04
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Il y a cette distinction, historique et écrite dans la loi: les bars et restaurants doivent «être pourvus de deux sanitaires séparés au moins, l'un pour les femmes et l'autre pour les hommes. L’un des deux devant être accessible aux personnes handicapées.»

Cette obligation, les élus vaudois n’en veulent plus. Mardi, peu avant midi, ils ont chargé le gouvernement d’étudier un changement législatif qui supprime cette obligation.

«Les toilettes non genrées contribuent à lutter contre le fléau de l'homophobie et de la transphobie»
Vassilis Venizelos, élu écologiste à l’origine du texte

De plus, les toilettes non genrées permettraient notamment:

  • De réduire les files d’attente interminables devant les toilettes pour femmes.
  • De prendre en compte les différences physiques et de rétablir l’égalité en multipliant les possibilités de se soulager pour les personnes qui ne peuvent pas le faire debout.
  • De faciliter la vie des personnes intersexes et transgenres et de leur éviter des situations gênantes ou dangereuses. Les toilettes genrées peuvent en effet être le théâtre de violences verbales ou physiques transphobes.
  • D’offrir une marge de manœuvre aux responsables d’établissement en termes d’occupation de l’espace.
  • De supprimer l’obligation inutile et contraignante de disposer de deux toilettes séparées.
  • D’assouplir la réglementation en vigueur, ce qui serait sans doute un geste bienvenu pour les cafetiers restaurateurs et les autres établissements potentiellement concernés.
Vassilis Venizelos
Vassilis VenizelosImage: Keystone

Etendre à d’autres lieux

Pour être accepté à une très large majorité, le texte a été étendu pour s’assurer d’une coordination avec les communes et le Bureau de l'égalité entre femmes et hommes. L'objectif est aussi d’élargir la réflexion à d'autres lieux publics.

Ailleurs en Suisse, le canton de Lucerne a déjà franchi le pas en 2018, lorsque le Conseil d'Etat a adapté la réglementation cantonale et autorisé l'installation de toilettes unisexe dans les restaurants.

Thèmes

Un peu d'humour: voici la «femme blanche type» dans les films

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Loterie romande n'a jamais redistribué autant d'argent qu'en 2021
Grâce à des revenus en hausse et l'utilisation d'une partie de ses réserves, elle a versé un montant record de 235 millions aux associations sociales, sportives et culturelles de Suisse romande.

Un montant de 235 millions de francs a été versé par la Loterie romande à diverses associations. Il s'agit d'un record. Ces versements ont été possibles grâce à une hausse du produit brut des jeux (PBJ) qui a atteint 397 millions l'an dernier (+6,1% par rapport à 2020), indique la Loterie romande mardi.

L’article