DE | FR
réseau routier suisse, 2,9 milliard pour 2021

Image: shutterstock

La Suisse dégaine 2,9 milliards de francs pour nos routes

La Confédération dévoile ses plans de 2021 visant à améliorer les routes actuelles et terminer celles en construction. Un projet de 2,9 milliards de francs qui couvre toute la Suisse.



C'est un projet qui risque de très fortement perturber nos virées helvétiques ces prochains mois, mais rassurez-vous, c'est pour la bonne cause. En 2021, 2,9 milliards de francs seront destinés à la reconstruction de nombreuses routes et autoroutes suisses. Un montant récemment voté par le Parlement dans le cadre du budget de la Confédération. Huit tronçons sont concernés et relient plusieurs villes suisses, dont les romandes mentionnées ci-dessous:

Villes romandes concernées par les programmes routiers de 2021

Des travaux d'entretien

Pour entretenir et aménager ses routes suisses, la Confédération a prévu de dépenser 1,8 milliards de francs.
396 millions en plus seront réservés à l'élargissement de six tronçons. Voici les tronçons romands concernés:

A ceci, s'ajoutent 439 millions de francs qui se concentreront dans l'entretien des espaces verts ainsi que le déblaiement et la réparation des dommages causés par des accidents de la route.

Reprise des constructions laissées en suspens

La Confédération a également décidé de terminer ses différents réseaux actuellement en construction. Voici celles se trouvant en Suisse romande:

Ce programme nécessitera 249 millions de francs, impliquant 139 millions pour celles se trouvant dans le Valais, 13 millions pour celles à Berne et 32 millions pour d'autres villes suisses-allemandes.

La liste complète des travaux routiers réalisés en Suisse alémanique se trouve juste ici. (ats/mndl)

Les routes suisses se renouvellent, mais restent en moyenne toujours les plus chères du monde

Une étude dévoilée le 11 mars 2021 démontre que l'accès au réseau routier suisse est en moyenne le plus cher du monde. Le montant de ses vignettes (40 francs annuels par habitant), le péage de son tunnel du Grand-Saint-Bernard (31 francs) et de son tunnel de Munt la Schera (16 francs) le place en tête de peloton. Il est suivi de loin par l'Autriche et les Iles Féroé.

budgetdirect.com

Les croisières de la CGN peuvent à nouveau s'amuser, un peu

Les croisières de la CGN reprennent doucement. La compagnie propose quatre croisières par jour, avant de lancer sa saison printanière.

Après plusieurs mois d'interruption, la société de navigation propose de nouvelles croisières. Imaginées comme des sorties plus courtes que d'habitude, pandémie oblige, voici un petit tour d'horizon:

La CGN espère pouvoir ensuite organiser des croisières à Pâques puis lancer sa saison de printemps, dans toutes les régions du lac Léman. (ats)

Lire l’article
Link zum Artikel