DE | FR

L'appli «SocialPass» pompe trop vos données

Bild

Image: Shutterstock/Keystone

L'application de traçage utilisée dans les restos vaudois et valaisans pose problème, estiment les autorités fédérales. En cause: un accès direct à la base de données centralisée.



Les autorités sanitaires cantonales ont un accès direct à la base de données centralisée dont les données sont collectées par l’application «SocialPass». Cela ne plait pas au Préposé fédéral à la protection des données (PFPDT), qui demande aux exploitants de l'app d'agir.

Le PFPDT a identifié des «déficiences organisationnelles et techniques» relatives à l'application de traçage pour les restaurateurs homologuée dans plusieurs cantons, dont Vaud et Valais.

Limiter l'accès aux données

Pire, «SocialPass» poserait problème au niveau de la protection des données. Pour cette raison, le PFPDT a émis des recommandations aux exploitants:

En avril, les exploitants de l’application n’ont pas donné suite aux indications du Préposé. Le 28 mai 2021, il leur a donné 30 jours pour prendre position sur ses recommandations.

Un nain géant se balade jusqu'en France

1 / 8
Un nain géant se balade jusqu'en France
source: sda / laurent gillieron
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Covid, drogue, sang, cancers: pourquoi leur truffe a autant de chien

La truffe du chien est un organe capable de détecter la plus infime des odeurs. Même le Covid n'y résiste pas, selon une étude publiée la semaine dernière. Mais comment diable nos animaux à quatre pattes font-ils pour être aussi infaillibles?

Après la drogue, les explosifs, les punaises de lit, les cancers, les billets de banque ou encore les cadavres, voilà que les chiens sont capables de détecter le Covid avec une précision de 97%. Soit aussi bien que les tests PCR. C'est le résultat d'une étude menée par l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort (F) et publiée la semaine passée.

Pour repérer le virus, les animaux ont flairé des compresses qui avaient été passées durant deux minutes sous les aisselles des patients. Oui, beurk, …

Lire l’article
Link zum Artikel