Suisse
Violence

Centres d'aide aux victimes: les consultations ont triplé en vingt ans

Des personnes manifestent lors d'un rassemblement pour soutenir les femmes #toutespourune, organisee par a Jeunesse socialiste suisse, JSS ou JUSO, dans plusieurs villes de suisse suite a l' ...
Trois demandes sur cinq émanaient d'une femme. (image d'illustration)Image: KEYSTONE

Centres d'aide aux victimes: les consultations ont triplé en vingt ans

Près de 740 000 consultations dans les centres d'aide aux victimes (LAVI) ont été enregistrées entre 2000 et 2022. Sur cette période, leur nombre a triplé.
19.02.2024, 11:4419.02.2024, 12:58
Plus de «Suisse»

Le nombre de consultations auprès des centres LAVI a augmenté de 200% depuis le début des relevés. C'est ce qui ressort d'une recherche publiée ce lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2000, 15 521 consultations ont été enregistrées, contre 46 542 en 2022. L’auteur présumé de l’infraction ayant mené à la consultation était un homme dans 90% des cas.

Dans la majorité des cas, l'auteur présumé et la victime se connaissaient avant les faits. C'était le cas dans 73% des consultations entre 2000 et 2022.

Lésions corporelles et voies de fait

En 2000, 800 demandes ont été déposées. Ce nombre a augmenté de manière constante jusqu'en 2011 puis est reparti à la baisse. En revanche, le nombre de demandes acceptées est resté stable dans le temps.

Les demandes ont été déposées par la victime elle-même dans 84% des cas. Elles émanaient dans trois cas sur cinq d'une femme et dans la moitié des cas d'une personne âgée de 30 à 64 ans. Plus de la moitié des demandeurs (56%) étaient suisses et la quasi-totalité (94%) vivait dans le pays.

Les demandes étaient le plus souvent liées à des lésions corporelles et voies de fait et des homicides puis du brigandage et des contraintes sexuelles ou viols. Ces infractions représentaient 92% des montants accordés.

181 millions de francs

Entre 2000 et 2022, les cantons ont versé au total 181 millions de francs pour l'aide aux victimes. Un peu moins de deux tiers des 26 013 demandes déposées ont été acceptés.

Les montants totaux annuels d'indemnisations et de réparations morales fluctuent avec le temps. Depuis 2010, l'on observe toutefois une tendance à la baisse, note l'OFS.

Au début de l'enquête, une aide financière immédiate était accordée dans 41% des consultations. En 2022, ce n'était plus le cas que pour 36%. Concernant l'aide à plus long terme, elle était accordée dans 13% des consultations en 2000 contre 6% en 2022. Les types de financement le plus souvent accordés sont les frais d'avocat, les frais d'hébergement d'urgence et les frais de thérapie non médicale, précise l'OFS. (ats)

La première grève féministe de Suisse le 14 juin 1991
1 / 12
La première grève féministe de Suisse le 14 juin 1991
La première grève des femmes* de Suisse avait impliqué plus de 500 000 femmes à travers le pays.
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
On a visité le nid d'aigle suisse où le monde négociera la paix en Ukraine
En juin, la Suisse organisera la conférence sur la paix en Ukraine dans le canton de Nidwald. Les enjeux sont grands et peu d'invités ont déjà confirmé leur venue.

440 mètres de dénivelé en un peu plus de 4 minutes, le Bürgenstock-Bahn serpente jusqu'en haut de la montagne. Les clients de l'hôtel sont priés de descendre à gauche. Les excursionnistes à droite. «Bienvenue», «Witamy», «Grüezi». La formule de salutations est inscrite au mur dans d'innombrables langues. Tout ici doit avoir un air international. Les restaurants s'appellent «Spices» ou «Parsia», un restaurant italien et - bien sûr - un chalet au «charme rustique» ne doivent pas manquer.

L’article