Suisse
Zurich

Votre clavier en dit long sur votre stress

Votre manière de taper sur votre clavier en dit long sur votre stress

Des chercheurs de l'EPFZ ont développé un modèle qui détecte le niveau de stress sur le lieu de travail, par exemple en observant la manière dont les employés tapent sur leur clavier.
16.05.2023, 09:3616.05.2023, 11:04
Bruno Knellwolf / ch media
Plus de «Suisse»

«En Suisse, une personne active sur trois souffre de stress au travail. Les personnes concernées ne le remarquent souvent que lorsqu'il est trop tard et que leurs ressources physiques et mentales atteignent leur limite», écrit l'ETH Zurich.

Des chercheurs de l'EPFZ ont développé un modèle qui permet une identification anticipée du stress directement au travail. Grâce à de nouvelles données et à l'apprentissage automatique, ils ont mis au point un modèle qui reconnaît notre niveau de stress uniquement sur la base de notre comportement suivant la manière dont on tape sur notre clavier ou utilise notre souris.

Déplacer le curseur de manière moins précise

«Nos actions de frappe et de déplacement de la souris en disent plus que notre fréquence cardiaque», explique l'auteur de l'étude Mara Nägelin.

«Les personnes stressées déplacent le curseur de la souris plus souvent et de manière moins précise et parcourent de plus longs trajets à l'écran. En revanche, les personnes détendues parviennent à leur but par des chemins plus courts et plus directs, en prenant plus de temps.»

Le taux d'erreur des personnes stressées est également plus élevé.

Le modèle de stress développé par l'EPFZ devrait bientôt être utilisé dans une application et aider à détecter le stress à un stade avancé. Toutefois, la protection des données et l'anonymat de la personne devant le clavier devraient également être préservés. Tout le monde ne veut peut-être pas que son taux de stress soit identifié.

(Traduit et adapté par Pauline Langel)

Exercice Lux 23 de l'armée suisse
1 / 17
Exercice Lux 23 de l'armée suisse
On imagine la conversation: «Alors tu prends ton bordel et tu cours par-là»; «Oui, chef».
source: div ter 1
partager sur Facebookpartager sur X
Un homme flashé à 100 km/h sur une trottinette électrique
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Michael souffre d'un trouble rare: il espère être «enfin paraplégique»
Les personnes souffrant du trouble pathologique TIIC ont un désir incontrôlable d'être handicapées. Certains se coupent un membre sain par désespoir. Michael a trouvé un autre moyen de se satisfaire.

C'était un jour d'été ensoleillé, il y a 25 ans. Michael chevauchait le cheval de sa femme quand une connaissance est passée derrière lui et l'a appelé à voix haute. Le cheval a pris peur, s'est mis à courir et a éjecté Michael. La tête la première, il a percuté une clôture en bois, mais est resté conscient. La première chose qu'il a faite a été de toucher ses jambes - et de les sentir:

L’article