DE | FR

La Chine change son système électoral à Hong Kong, contre l'opposition

Image: sda
Le président chinois a promulgué une réforme du système électoral à Hong Kong. Cette décision devrait entraîner une marginalisation de l'opposition dans le territoire semi-autonome.
30.03.2021, 07:5230.03.2021, 16:23

Le comité permanent du parlement chinois a voté, «à l'unanimité», des amendements pour que les mouvements de l'opposition à Hong Kong soient marginalisés. Cette réforme a été imposée par Pékin sans que le Parlement hongkongais n'ait son mot à dire. Elle s'inscrit dans le cadre de la reprise en main musclée de l'ex-colonie britannique engagée par Pékin après l'immense mouvement de contestation de 2019.

Dans une brève dépêche, Chine nouvelle se contente d'indiquer que le «président Xi Jinping a signé les ordres présidentiels promulguant les annexes amendées». Mais dans les faits, les 7,5 millions d'habitants du territoire du sud-est de la Chine ignorent ce que contient exactement cette loi dont les détails n'ont pas été officiellement dévoilés.

Dans les grandes lignes, la réforme prévoit que quiconque se présente aux élections devra avoir au préalable été «approuvé» par un comité de contrôle créé par les autorités hongkongaises. En d'autres termes, le Comité pour la sécurité nationale et la police de la sécurité nationale prépareront des rapports sur chacun des candidats pour aider le processus de contrôle du comité de validation. (ats)

Début mars, les Hongkongais étaient descendus dans la rue

1 / 7
De nouvelles manifestations à Hong Kong
source: epa
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Pour la Chine, la chute de Poutine serait le pire des scénarios»
Selon l'expert Brian Carlson, la Chine profiterait d'une paix en Ukraine. Il explique pourquoi Xi Jinping ne se distancie pas de Vladimir Poutine et décrit la manière dont la guerre est rapportée dans les médias chinois.

Quelle est la position actuelle de la Chine sur la guerre en Ukraine?
La Chine n'a jamais officiellement soutenu ou désapprouvé l'invasion. Elle s'est abstenue de condamner l'attaque au Conseil de sécurité et à l'Assemblée générale des Nations unies. Le gouvernement chinois tente de trouver une voie médiane. Mais cette approche le place dans une position difficile.

L’article