DE | FR
top 5 watson

Image: shutterstock

Voici la première semaine de watson en 10 histoires

Le 1er mars, nous avons décapsulé watson en Suisse romande et certains articles vous ont plus volontiers marqués que d'autres. Allez, on rembobine?



Plongée dans l'interdit

Le récit minute par minute d'une fête clandestine en pleine pandémie de Covid-19 à Montreux. Une histoire qui se lit comme on regarderait une série Netflix et qui permet de (mieux) comprendre pourquoi les jeunes craignent plus souvent l'amende que le virus.

Plongée dans l'avenir

La réalité peut faire mal. Et celle de Dennis Carroll, chercheur américain réputé en biologie médicale, est difficile à digérer sereinement. On l'appelle «l'homme qui a vu venir la pandémie» et il nous prévient déjà: ce n'est pas la dernière. Virtuose de la vulgarisation, il nous projette dans un avenir peu rose, grâce notamment à une histoire de baignoire remplie de six balles de ping-pong.

Plongée dans le green

Les écologistes veulent envahir la Suisse. Enfin, les hémicycles déjà. Et à Lausanne notamment. Les Verts font cavaliers seuls, se désolidarisent du PS et imposent progressivement dans le pays une présence forte. Effet de mode ou réelle prise de pouvoir?

Plongée dans la légende

Lundi 8 mars, le règne de Novak Djokovic deviendra officiellement le plus long du tennis moderne. Juste devant celui de notre maître à tous: Roger Federer. Mais l'amour est un fruit hautement irrationnel. Surtout dans le sport. D'autant que dans cette histoire qui tente de prouver que les chiffres ne font pas tout, Agassi nargue avec panache notre calme pays: «Avec un zeste de mauvaise foi, je pourrais vous prouver que Federer est le meilleur de tous les temps, mais je vote Nadal». Shocked!

Plongée dans l'horreur

Sur les réseaux et dans les médias, des quidams et des célébrités dénoncent. Des actes, des parents, des familles, des dysfonctionnements. Cette semaine on a décidé de faire le point et de notamment se demander pourquoi les victimes sortent ainsi du silence.

Plongée dans les 16 m

Le Covid-19 (et les mesures qui l'accompagnent) offre son lot de nouveaux interdits dont on n'aurait jamais soupçonné qu'ils puissent exister un jour. Parmi eux: jouer au foot sur un bout d'herbe. Du jour au lendemain ou presque, voilà que taper dans un ballon devient un sport clandestin. On a rencontré quelques bandits romands du sport en crampons pour comprendre ce qui les poussait à enfreindre la loi.

Plongée dans la force

Les nouveaux super-héros d'une société actuellement obnubilée par la santé (et donc par les virus). En cette période de Covid-19, les task forces ont tendance à se multiplier comme des petits pains. Notamment au niveau fédéral, avec la désormais bien connue task force scientifique Covid-19 de la Confédération. On s'est demandé si les scientifiques voulaient vraiment conquérir le monde.

Plongée dans le cuir

Pénélope Page a fait irruption chez watson comme elle a fait irruption dans la trentaine. Avec fracas, franchise et tendre maladresse. Dans ce premier épisode, notre chroniqueuse entrouvre pour la première fois un monde qui a ses codes bien à lui. «Je me suis mise à fouetter cette fille, qui poussait des gémissements à chaque coup. Avec ma copine dans le fond qui me disait «mais non, pas comme ça, faut tenir le fouet de cette façon.» Voilà qui promet pour la suite de ce diary sexuel et amoureux.

Plongée dans le 2e degré

Marie-Adèle Copin n'aime pas grand-chose et c'est pour ça qu'on l'aime. Notre tout premier rendez-vous en vidéo «Copin comme cochon», c'est pas mal d'humour, juste ce qu'il faut de snobisme et une immense cargaison de deuxième degré.

Plongée dans le wagon

Ils sont jeunes, créatifs et font un carton sur Instagram. «Le Dédé», c'est le Département du détournement. Ils ont sauté dans le train de watson pour nous faire marrer chaque semaine avec leurs quiz et leurs top à la sauce millennials. Attention, c'est drôle.

Best of watson

La semaine de watson en 9 histoires, c'est par ici!

Petit coup dans le rétro de la semaine: glaciale, certes, mais pas si mal au final. On vous a préparé un récap' en attendant l'ouverture des terrasses.

Enfin! Les cinémas, les salles de spectacles et surtout les terrasses peuvent ouvrir dès lundi. C'est déjà ça de (re)pris sur l'ennemi. Joie et allégresse. Mais avec les mains ripolinées et à bonne distance, bitte schön. Ce serait naze de devoir fermer dans 4 semaines parce qu'on n'a pas su se tenir. Pigé?

C'est l'histoire d'un type qui écrit une lettre de lecteur d'un autre temps et d'un journal qui l'a publiée. Mal leur en a pris. Des vengeresses ont fait savoir bruyamment et violemment que …

Lire l’article
Link zum Artikel