DE | FR

La «Zaïre-Connection» sévit dans le canton de Vaud. Prudence!

Bild

Image: Shutterstock

Une quinzaine de cas d'escroquerie aux ordres de paiement a eu lieu dans le canton de Vaud depuis la mi-juin. Egalement appelée «Zaïre-Connection», cette méthode est aussi simple qu'efficace.



1,3 million de francs. Voici le butin empoché par des malfaiteurs lors d'une nouvelle série d’escroqueries très particulières ayant eu lieu dans le canton de Vaud. A partir de la mi-juin, la police cantonale a en effet recensé une quinzaine de cas de type «Zaïre-Connection».

Zaïre quoi? Le nom «Zaïre-Connection» désigne une arnaque assez simple, expliquait en 2015 la Tribune de Genève. Elle consiste à voler des ordres de paiement dans des boîtes postales officielles, à les falsifier puis à se rendre à un guichet avec une fausse pièce d’identité pour encaisser les montants.

Les victimes ne constatent la fraude qu’à réception d’un rappel de paiement ou après consultation de leurs relevés de compte. mais c'est déjà trop tard. À ce stade, l’argent n’est en principe plus récupérable, met en garde la police vaudoise.

Nabilla a été jugée en 2015

Les forces de l'ordre recommandent vivement à la population de ne pas recourir aux boîtes aux lettres et aux boîtes postales installées dans la rue pour les courriers importants. Il serait mieux de déposer les enveloppes destinées au trafic des paiements à l'intérieur des bâtiments de la Poste ou des établissements bancaires.

nabilla vergara zaïre connection

Nabilla Vergara a été jugée en 2015.

Pour l'anecdote, l'influenceuse Nabilla a été jugée en 2015 à Genève pour avoir participé à une escroquerie de ce type, alors qu'elle était mineure. Son rôle était notamment d’ouvrir les comptes puis d’encaisser l’argent. (asi)

Plus d'articles «Actu»

Les inondations à New York créent des torrents dans le métro

Link zum Artikel

Crise des opiacés: 1,1 milliard et ils échappent au procès

Link zum Artikel

Aux Etats-Unis, ce champion de bouffe avale 76 hot-dogs en 10 minutes

Link zum Artikel

Le Covid est hors de contrôle en Guyane ++ La femme de Bolsonaro fait scandale

Link zum Artikel

Journaliste néerlandais abattu, on fait le point sur l'enquête

Peter R. de Vries a pris mardi une balle dans la tête et est toujours entre la vie et la mort. La justice a ordonné de prolonger la détention de deux suspects.

Les deux hommes soupçonnés d'avoir tiré, mardi soir, à Amsterdam sur le journaliste d'investigation Peter R. de Vries ont brièvement comparu, vendredi, devant la justice néerlandaise. Le reporter se trouve toujours dans un état critique.

Le juge d'instruction a prolongé de deux semaines la détention provisoire des deux suspects:

Ces deux hommes ont été identifiés par les médias nationaux et le tribunal du district d'Amsterdam comme étant Kamil E., un ressortissant polonais de 35 ans résidant …

Lire l’article
Link zum Artikel