DE | FR

Voici combien coûte le test PCR le plus cher de Suisse

A l'aéroport de Zurich, il y a une nouvelle offre pour les riches (et les impatients): un test Covid avec un résultat garanti en 45 minutes. Mais cette procédure accélérée a un sacré prix. Et ce n'est pas la seule...
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
06.12.2021, 18:2107.12.2021, 12:54
benjamin weinmann / ch média

Les prix des tests PCR atteignent des sommets en Suisse. La semaine dernière, la société bernoise Ender Diagnostics a invité des journalistes à l'aéroport de Zurich. La société exploite un centre de test Covid dans le terminal 2 pour le compte de la société de sécurité Checkport. L'un des partenaires n'est autre que la compagnie Swiss, qui était également représenté lors de la conférence de presse. Le thème de l'événement était une nouvelle offre: les résultats des tests PCR garantis en 45 minutes. Auparavant, le suspens du résultat durait au moins trois heures.

Cependant, les médias n'ont pas révélé combien coûtait ce service ultra-rapide. Maintenant, on le sait. Sur les sites d'Ender Diagnostics et de Checkport, le service «Platine» est proposé pour la modique somme de... 299 francs. C'est probablement le test PCR le plus cher de Suisse. La formule «Platinum Kids» pour les enfants de moins de 16 ans coûte, elle, 249 francs.

Une situation d'urgence exploitée «sans scrupule»

Auparavant, les tests les plus rapides à l'aéroport de Zurich prenaient entre trois et cinq heures avant que le résultat ne soit disponible. Ils coûtaient entre 99 et 219 francs.

La question est de savoir dans quelle mesure les entreprises gagnent de l'argent avec ces formules spéciales. Interrogés par CH Media sur la marge obtenue, le patron d'Ender Diagnostics Paul Senn et le patron de Checkport Daniel Steffen n'ont pas donné de réponse claire... Les coûts ont augmenté avec l'expansion de la capacité, et il n'est pas interdit de travailler de manière rentable, a déclaré Steffen. De plus, grâce à cette nouvelle entreprise, personne n'a dû être licencié. Par ailleurs, Nathalie Berchtold, porte-parole du propriétaire de Checkport Swissport, souligne que ce type de laboratoire requière des investissements importants. «Dans celui de l'aéroport, par exemple, il existe des appareils d'évaluation dont le coût est évalué à environ 3 millions de francs.»

Sara Stalder
Sara Stalder

Sara Stalder, directrice de la fondation pour la protection des consommateurs, est indignée. «C'est évident que la situation d'urgence est exploitée ici sans scrupule» Malheureusement, il y a encore trop peu de concurrence et de transparence en ce qui concerne ce nouveau marché.

«Lors de la réservation de billets, les compagnies aériennes devraient indiquer clairement que les tests PCR pourraient entraîner des frais supplémentaires et coûteux»
Sara Stalder, directrice de la fondation pour la protection des consommateurs

Les voyages à l'étranger coûtent beaucoup plus cher qu'avant

Le fait est que la demande de résultats de tests rapides continue d'augmenter avec les nouvelles règles des voyages. Les Etats-Unis ont récemment annoncé que les résultats des tests PCR ne seraient reconnus comme valides que pendant 24 heures au lieu des 72 heures précédemment. Et vendredi, le Conseil fédéral a levé la liste des pays en quarantaine. Mais, en contrepartie (et du jour au lendemain), il a introduit un durcissement drastique des règles d'entrée. Car désormais, deux résultats de test négatifs sont nécessaires pour entrer en Suisse, que la personne ait été vaccinée ou pas. Cela rend les voyages à l'étranger beaucoup plus chers. Un exemple: un couple aimerait rendre visite à ses proches perdus de vue aux Etats-Unis. Un test PCR pour le vol au départ de Zurich revient à 195 francs. Au retour, un test sur le sol américain coûte entre 150$ et 250$. Par l'exemple, on en prend un pour 200 dollars par personne, donc on rajoute encore 400 francs à l'addition.

1150 francs pour 6 tests

Mais cela ne s'arrête pas là: dans les quatre à sept jours suivant le retour en Suisse, un autre test est requis, soit un PCR, soit un test antigénique. En Suisse, un test PCR pour les personnes sans symptômes coûte environ 180 francs, selon les prestataires, et un test rapide 20 francs. Si vous choisissez la variante la plus chère et la plus sûre, 360 francs supplémentaires s'ajoutent à la facture.

Cela fait un total de 1150 francs pour six tests - autant qu'un billet d'avion en classe économique pour rejoindre la Suisse de la côte ouest des Etats-Unis. Avec le test antigénique, la facture revient à 830 francs pour deux personnes. Combien de passagers ont dû renoncer à leur vol le week-end en raison des nouvelles mesures? La porte-parole de Swiss, Karin Müller, ne précise rien. La compagnie aérienne se réjouit toutefois de la décision du Conseil fédéral de supprimer la liste des pays qui demandent une quarantaine, mais il serait bien que les passagers vaccinés et/ou guéris en provenance de l'espace Schengen et de la Grande-Bretagne puissent bénéficier de conditions d'entrée moins restrictives.

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Quoi d'autre sur le front du Covid?

5e vague et nouvelles mesures Covid: tous coupables?

Link zum Artikel

Le scrutin loi Covid «truqué»? Top 5 des mauvais perdants des votations

Link zum Artikel

Voici les 8 mesures Covid qui s'appliqueront à Noël

Link zum Artikel

«La crise actuelle, comme les guerres, est propice aux avancées sociales»

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
En Suisse, presque plus personne ne se fait vacciner. Est-ce un problème?
A peine 1000 personnes se font encore vacciner chaque semaine en Suisse. Pourtant, cela n'inquiète pas outre mesure les autorités sanitaires: grâce aux vaccins et à Omicron, 90% de la population devrait bientôt être immunisée.

En Suisse, la courbe de la vaccination s'est aplatie comme une crêpe. Depuis que le certificat n'est plus obligatoire, seulement 4500 premières doses ont été administrées. Ainsi, uniquement 70% de la population suisse a reçu au moins une dose.

L’article